BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 Dessine-moi... + Lester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zeke Moore
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Zaza
Messages : 129
Avatar : Samuel Larsen
© crédits : Rutledge Asylum
Logement : RU, Chambre H9

MessageSujet: Dessine-moi... + Lester   Jeu 29 Mai - 20:40
Tu sais pas ce que tu fais là. Oué, t'en sais rien. Comment ou pourquoi ? C'est arrivé comme cela. S'en que tu t'y attendes, sans que tu le voies arriver. En fait, ça vous était tombé sur la tête. A tous les deux. Alors, t'étais là. Caché derrière un paravent. Te sentant con. Te sentant nu. Oh oui, tu te sentais nu, Zeke. Parce que ce qu'y t'attendais, ce que t'allais faire aujourd'hui...t'aurais jamais cru le faire un jour dans ta vie. T'avais rien contre ça. T'avais rien contre ton corps. Mais, t'étais pas vraiment préparé. De te retrouver seul face à des yeux. Des yeux que tu connaissais pas. Des yeux qui t'avaient lancé des éclairs. Parce oué, Zeke, celui qui attendait derrière, tu le connaissais pas. Haine ? Non. Pas à ce point-là. Mais, tu lui avais jamais parlé, il avait cette tronche qui te revenait pas. Et toi, t'es comme ça Zeke. A ne pas parler aux personnes qui te reviennent pas. Parce que tu te dis que c'est pour une bonne raison. Que t'as ces sentiments, que t'as pas envie d'approcher, de savoir, d'apprendre. Alors, tu savais pas ce que tu faisais là. Tu te sentais con, tu te sentais nu. Nu comme un vers Zeke.

Mais faillait que tu y ailles n'est-ce pas ? Fallait que tu prennes place. Pour qu'il te croque, pour qu'il te fixe. Un projet. Tu regrettais un peu, à l'instant, de faire partie de ce club d'art. Parce que t'étais pas venu pour ça. Devenir mannequin. Devenir l'homme qui pose nu. Enfin, presque. Mais, à l'heure actuelle tu te sentais tel quel. Nu. Nu pour un regard. Personne n'avait jamais fait ça de ton corps. Et si...idiotie...s'il était pas assez bien. Idiot. Doucement, tu pris une respiration, inspirer, expirer. Se calmer et sortir de là. Faire semblant d'être sûr, faire semblant d'être à l'aise. Même si ce n'est pas le cas. Même si tes yeux te trahissent. Tu te sens nu, Zeke. Tu te sens con. Là, debout en boxer. T'avançant doucement vers lui. Vers l'estrade qui t'attends. Putain de projet. T'étais pas prêt à ça. T'avais pas signé pour ça. « Je... » Quoi dire ? Quoi faire ?

« Tu veux que je me mette comment ? » Autant lui parler correctement. Autant lui sourire. Tu sais, de ce sourire qui n'appartient qu'à toi, Zeke. Oué. Autant faire ça dans les meilleurs auspices possibles. Doucement, tes mains glissèrent dans ta nuque, ramenant tes draides sur ton épaule droite, parce que tu savais pas trop quoi en faire, d'elles. Est-ce qu'il fallait que tu les attaches ? Les laissent ainsi. Tu te sentais de moins en moins bien. Parce que t'étais là, debout comme un con. A attendre qu'il t'explique, qu'il te guide. Parce qu'ici, c'était lui le dessinateur. Toi, toi tu savais dessiner de façon neutre. Tu savais dessiner aussi bien que tu savais apprendre des maths. Esprit trop vif, esprit trop intelligent, parfois il te faisait souffrir. Parfois t'en aurais voulu un autre. Pour ne pas être si différent. Pour ne pas que, parfois, on te regarde de travers. L'intello de la classe qui pourtant, se cache. Se cache derrière quoi ? Son look ? Non. Non, ça, ça n'a jamais servi à cela. Non, Zeke, tu te caches derrières tes sourires, derrières ton aspect de garçon normal. Mais, qu'est-ce que la normalité ? « Je les attache ? » Tu montres tes draides. Et, tes mains tremblent un peu. Parce que finalement, t'as le trac. Horrible, brulant. Il se glisse sous ta peau. On allait te dessiner. Doucement, Zeke. C'est comme si t'étais à la piscine, en maillot de bain. Oué, c'est comme si.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t402-zeke-juste-un-mec http://virtus-vincit.1fr1.net/t404-zeke-cherchetitre
Lester Woolston
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : spf. (samuel)
Messages : 48
Avatar : charlie winzar.
© crédits : woodkid, anaëlle.

MessageSujet: Re: Dessine-moi... + Lester   Sam 31 Mai - 11:59
Il avait pas l'air fier le gamin. Vêtu seulement d'un boxer, là-haut sur l'estrade. Il exposait son corps presque nu à mon regard d'artiste. Il était presque vulnérable ainsi. Presque comme une proie facile à attraper. J'aimais pas cette idée. Ce foutu projet. J'aimais dessiner, certes, un "nu" pourquoi pas. Mais pas lui. Pas Zeke. Ce mec, j'le connaissais pas. On n'avait rien en commun. A part peut être un style particulier. Rien qu'à nous. Mais niveau mentalité, c'était le jour et la nuit. Lui, trop sérieux, trop simple. Moi, trop excessif, trop fougueux. Zeke, j'l'avais presque pas calculé depuis mon arrivée à Stanford. Le gentil garçon avec ses dreads. De toute façon on n'avait rien à se dire. Mais pourtant nous voilà, l'un en face de l'autre, ne sachant pas vraiment comment réagir. Lui il s'installait sur la scène, moi je préparais mon matériel. Je savais pas encore trop quoi utiliser. Gouache ? Acrylique ? Aquarelle ? Peinture à l'huile ? Ou encore pastels ? Crayons, fusains ? Quelle technique était la plus appropriée pour sculpter ce corps ?

Je... Il était hésitant le garçon, il ne savait plus où se mettre. Tu veux que je me mette comment ? Je me grattai la barbe, songeur. Oui, comment voulais-je qu'il se mette ? De face ? De dos ? De profil ? Tête tournée vers la gauche ou la droite ? Toutes ces questions se bousculaient dans ma tête quand j'eus soudain l'illumination. Mais oui... En hommage à un véritable artiste... Tu connais les photos "nues" d'Yves Saint Laurent ? Parce que je verrais bien le dessin ainsi. Je m'approchais de la scène et donc de Zeke, afin que nous soyons sur la même longueur d'onde pour cette fois. Je n'étais plus qu'à un mètre de lui et chaque détail de son corps se révélait à moi. Un frisson me parcouru l'échine. Je le trouvais presque... beau. Je chassais rapidement cette idée de ma tête, ne voulant pas penser cela d'une personne que je n'appréciais guère. Tu t'assois face à moi puis tu fais un peu glisser tes jambes vers la gauche. Tu te tiens droit et tu places tes mains entre tes cuisses. C'était vraiment bizarre de parler ainsi au Moore. Mais je tâchais de paraître insensible. Je les attache ? Je réfléchis un court instant. Non, laisse-les au naturel. Qu'elles tombent de part et d'autre de ton cou. Oui, comme ça, ça faisait plus... sauvage. Bon, fallait vraiment que je me calme à penser ainsi moi.

Je m'éloignais enfin de l'estrade pour retrouver mon matériel. Voilà, j'étais pressé d'en finir avec ce stupide projet et n'avais aucune envie de dépenser plus de mon temps à regarder ce... corps. Putain qu'il était beau comme ça, dans cette position. J'pouvais pas m'empêcher de le trouver diablement attirant. Qui l'eut cru ? Je tâchais de me changer une nouvelle fois les idées et me saisis automatiquement d'un fusain. Je relevais la tête et observais une nouvelle fois Zeke. Bordel que ça allait être compliqué. Je replongeais mon regard dans ma toile vide puis donnais mon premier coup de "crayon". Je commençais toujours par les yeux. Mais ceux-ci manquaient de vie, de... passion. Je relevais une énième fois la tête et demandais à mon partenaire d'un jour : Tu penses que tu pourrais y mettre plus de passion ? Du genre... lancer un regard "charnel" ou je sais pas quoi ? Bah oui, je comptais rendre un beau travail, qui dégage quelque chose. Et ça risquais d'être dur voire impossible si Zeke n'y mettait pas du sien et affichais un air d'autoroute. Mais s'il acceptait, cette séance s'avérerait encore plus compliquée pour moi...

_________________
Non. Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance.
Revenir en haut Aller en bas
 

Dessine-moi... + Lester

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dessine-moi un Salvail pour Dubaï (5 novembre)
» [Dessinez l'avatar de la personne du dessus]
» Un tout nouveau Renault Trafic se dessine à l’horizon…
» Délester le forum
» Dessine moi un...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: UNIVERSITE DE STANFORD :: Etablissements scolaires :: Ateliers d'arts-