BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 17:52

Jack Bishop  
Been around the world, don't speak the language but your booty don't need explaining. All I really need to understand is when you talk dirty to me
Prénoms : Jack. Court concis, il y en a tellement de célèbre. C’est un peu comme un poids pour être à leur hauteur. Enfin plutôt héros de livre et de films que le célèbre éventreur. Ce serait un peu glauque et il n’est pas certains que ses parents soient 100 pourcent d’accord avec ce joie. Il ne veut pas être un délinquant ou un héros de roman.  A moins que ce n’en soit un à l’eau de rose dans lequel il finira avec la belle princesse. Nom Bishop. A ses yeux, ça ne veut pas dire grand-chose. Il est lié à sa famille, mais il a plus pris l’habitude de squatter ailleurs que chez lui. Il n’y trouve pas de grand réconfort. Bishop, ça lui rappelle juste des séries et des bouquins sur des sorcières. Parfois il se surprend à y penser et se demander ce qu’il ferait alors… Âge 22 ans, majeur et si peu mature. L’âge n’apporte pas la sagesse, bien au contraire. Il se complait dans les bêtises et les apprentissages de la vie. Date de naissance : 2 décembre.Lieu de naissancePalo Alto. Rien d’original à son grand regret Origines Américain pure souche. De génération en générations, jusqu’aussi loin qu’il puisse remonter , il n’y a pas eu d’étrangers dans leur famille. Seulement de la famille à New-York ou au Texas. Des gens qu’ils vont voir une fois par an avec beaucoup de chance. Nationalité Toujours rien d’original, pas d’arrivé imprévus en voyage, pas de déménagement qui le fasse changer de nationalité. Que de banalité et de l’ennuie. Années d'études Seconde année.) Spécialité Il étudie pour devenir prof de secondaire, de préférence dans un domaine scientifique. Et avec encore plus de préférence la biologie et surtout l’anatomie. On ne refuse pas d’étudier un corps quand il est féminin.  Club et/ou équipe Plus souvent dans les clubs qu’en cours, il prend plaisir à participer aux clubs de cuisine, théâtre, brasserie, sans oublier les coups de mains à l’équipe de cheerleading. Il fallait bien que quelqu’un se dévoue pour regarder sous les jupes… Et si vous vous le demandez encore : oui ses choix se sont basés sur le plaisir et les filles. Moyen de financement. Quand son job de vendeur ne suffit pas, il y a maman et papa qui sont derrière pour payer les facture indésirables et empêcher les imprévus de prendre trop d’importance. Statut amoureux Il essaye d’effacer son cœur sans grand succès, alors il se contente de l’endurcir à coup de reins dans des corps sans intérêts. Il ne veut que celui qui lui manque depuis tant de temps et qu’il a réussis à éloigner.  Orientation sexuelle Libertin et débridé, il n’a pas de tabous à ce sujet. L’attirance se fait selon la personne et il n’a pas été rare qu’il soit attiré par les deux sexes. Trompée sa copine du moment avec leur meilleur ami n’a pas été un problème. Il n’a jamais fallut de sentiments pour coucher. Plus bisexuel que pansexuel.
Qualités Attentionné, perfectionniste, calme, organisé, persévérant, réfléchis.
Défauts Je m’en foutiste, intéressé, infidèle, égoïste, immature, manipulateur, menteur, jaloux.
+Il déteste dormir seul, il fait tout pour combler la place vide dans son lit. Surtout si ça ne dure qu’une nuit. + Il déteste les maisons hantés dans la foire ou les parc d’attraction et pourtant c’est le premier à vouloir y faire un tour. C’est tout le contraire des maisons du rire où il râle dès qu’on en parle, alors qu’il ne veut plus en ressortir. + C’est un grand enfant, il aime faire toutes les bêtises imaginables. Autant ne pas s’aventurer sur les défis à la con où il y sautera à pieds joints. +Draguer les filles des différents clubs auxquels il participe est une habitude et les quelques proies qu’il a réussi à en ramener ne lui fera surement pas changer ses manière. + Il a peur de l’avion. Il préfère voyager en train ou en voiture.  + Il n’est pas très jeux vidéo mais mettez-le devant un truc débile et il ne pourra plus le lâcher pendant des heures. Les jeux les plus cons sont ceux qui le passionnent le plus. Autant prévenir que mieux vaut éviter de l’avoir en ami sur facebook, si vous préférez éviter les notifications de jeux. + Il aime bien sortir pour se changer les idées. Bar, boite de nuit, café,… Tout y passe tant qu’il y a de la bière et des gonzesses. C’est toujours mieux d’avoir les deux. + Il n’aurait pas pu envisager passer à côté du cours de théâtre, il aimerait bien devenir acteur mais il sait que ce n’est pas ce qui ferait la fierté de ses parents. + Il a beau prendre des cours de cuisine, il ne s’améliore pas vraiment dans ce domaine. Peut-être faudrait-il arrêter les plats préparés ? + Il a énormément de regrets mais il n’en parlera jamais.+ Il déteste l’été, trop chaud. La seule chose qui en vaut le détour c’est de pouvoir s’allonger sur la plage en regardant les paires de seins et de culs passé sans gêne.+ Accro à la caféine, la journée ne commence pas sans avoir été acheté un café au starbucks le plus proche. + Il ne manque jamais les rubriques culturelles du journal dans lesquels se trouvent toutes les dates de concert et de pièce de théâtre. Il adore ça. + C’est tout le contraire de la littérature, domaine dans lequel il galère à trouver un domaine qui lui plaisent réellement. Les œuvres qui l’ont passionné sont rares et le voir finir un bouquin l’est tout autant. A moins qu’il n’y soit obligé ou ne cherche à impressionner.+ De par ses meilleurs amis, il comprend le français mais s’expriment difficilement contrairement à l’italien qui lui semble plus simple. + Les cabarets et les stripclubs font aussi partie de ses lieux fétiches. + Il adore la vitesse mais ne s’est pas encore décidé à passer son permis pour les deux roues. + Il déteste les galas, à moins qu’il n’y ait une jolie fille et une pièce vide. Les deux ensembles c’est le mieux. + On dit qu’un homme ne pense que par le sexe et le concernant ce n’est pas un mythe. Il a pourtant rarement couché avec des gens autres que ses deux meilleurs amis.+ il a un piercing à la langue, un autre un peu plus bas à l’abris des regard. Et une pomme d’amour tatouée sur l’une de ses hanches, c’est pas bien de boire.+ fumeur, et pas que de cigarettes.+ Les clowns et le cirque en particulier l’effraye.
Quel genre d'élève êtes-vous?
Assidu. Du moins il aimerait le pensé mais la vérité, c’est que les cours l’ennuie au plus haut point. Il est dissipé, loin de penser à l’avenir. C’est encore trop loin pour lui. Futur, ce n’est pas présent et il ne l’imagine pas. Il vit au jour, le jour, pour s’amuser plus que devenir quelqu’un. S’il peut oublier qu’il devrait se trouver dans une salle de cours, il le fera sans hésiter, c’est certains. Après tout, il connait assez l’anatomie pour en donner des cours. Il l’a étudié avec plus d’une personne.

Que font vos parents?
Deux abrutis finis avec lesquels il n’a plus vraiment de contact. Abruti et rabat-joie. Entre une mère au foyer qui veut absolument dire que son fils a réussis ce qu’elle n’aurait pas pu faire et un père avocat qui se tue à la tâche et espère que son enfant en fera de même, il n’y a pas de place pour l’amusement. Et pourtant… Ils en mourraient de voir toutes les conneries qu’il s’amuse à faire au lieu de suivre gentiment leur exemple. Plutôt avoir une mauvaise réputation que de se faire chier.

Pouvez-vous nous dire quelque chose sur votre famille?
Que dire sur la famille ? Deux parents, toujours ensemble, probablement de peur de ne plus avoir de vivre pour l’une et de devoir se mettre à la cuisine pour l’autre. Ils ne sont pas prêt de se séparer, amoureux comme aux premiers jours selon eux. Ils ne sont qu’exaspération. Heureusement qu’ils n’en ont eu qu’un de fils, ils auraient sûrement fini en prison pour avoir torturé deux pauvres âmes égarées.

Racontez-nous une anecdote de votre vie.
Une anecdote, une anecdote,… Par laquelle commencer ?  Peut-être celle sur les cours du lycée séché et passé sur les toits à jeter des capotes sur les profs d’anatomie et de gym. A moins que la plus intéressante soit les cours de piscines lorsqu’ils étaient mixtes et que son trio, entre Elsa et Andréa, s’est retrouvé à poils dans la piscine. Simple défi relevé pour tous. Dommage que le prof ne les ait pas vu avant qu’ils ne soient à l’eau. Ça aurait pu éviter les jours de renvois. Et ceux d’après pour des conneries de gosses, à force de vouloir relever les défis idiots qui ont renforcé leur amitié. Et puis celui-là, ce n’est pas leur faute, il n’aurait jamais cru que la jeune fille le réalise. Ils ont bien été obligés de laisser tomber le maillot en la voyant arrivé.

Parlez-nous de vos inspirations et de vos ambitions? Pour quoi vous levez-vous chaque matin? Qui désirez-vous devenir ? Plus respectable, voilà ce qu’il voudrait. Arriver à se faire pardonner, récupérer Elsa pour lui. Andréa ne suffit pas. Il l’aime bien Andréa, il s’amuse bien à deux mais Elsa c’est différent. Ils se sont séparer en mauvais terme mais son cœur n’a pas appris la nouvelle et continue de battre à son souvenir. Y a Elsa pour qui il faudrait devenir mieux. Et puis il y a l’autre part qui veut du renouveau, du mouvement, de l’ambiance, et qui lui dit de voir la vie du bon côté. Oublié Elsa, s’amuser. Voir des nanas, sortir, boire. La raison et la motivation pour devenir quelqu’un sont sur le point de prendre leur bagage.

Vous avez sûrement entendu parler de Virtus Vincit. Qu'en pensez-vous? Et jusqu'à où êtes-vous prêt à aller ?
Le choix d’université se fait selon le cursus pour certains, pour Jack ça s’est fait au groupe qui y règne. Le défi, il ne peut le refuser. Alors savoir qu’une école regorge de mystérieux inconnus qui en lancent à tout va, il n’a pu que dire oui. Prêt à tout pour mieux se connaitre et connaitre ses limites, Virtus Vincit ne lui fait pas peur, il a même plutôt hâte de voir ce que ça donne. Et par-dessus tout, il espère en être à la hauteur. Il ne veut pas se dégonfler et il ne le fera pas. Ce n’est pas dans son genre ce comportement.


HORS JEU ~ INFORMATIONS
prénom écrire ici pseudo Chae’ pays Belgique. où avez-vous connu le forum? Elsa.   présence 3/7 suggestions ou commentairesJ’aime, j’aime , j’aime. I love youtype de personnage inventé avatar Rj King. groupe niveau 0
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 17:56

   
Jack Bishop
   Ma garce de vie s'est mise à danser devant mes yeux, et j'ai compris que quoiqu'on fasse, au fond, on perds son temps, alors autant choisir la folie
   
   
« Tu vas voir, elle est cool Elsa. » « C’est une fille, je suis sûr qu’elle sera chiante ! Elle est amoureuse de toi, c’est pour ça qu’elle ne veut pas te lâcher. »Des mots mesquin de la bouche d’un gamin de douze ans sur la parfaite inconnu qui va briser son duo. A ce point, il préférait rester avec Andréa en pensionnat. En primaire, ce n’était pas grave de voir ses parents que le week-end. Son père était toujours occupé peut importait le jour et sa mère, alors secrétaire, s’occupait plus de ses dossiers que de lui. Alors c’était Andréa sa famille, celui qui apportait de quoi se changer les idées et ne pas déprimer d’avoir des parents normaux. Seulement quand sa mère a perdu son job à l’entrée du lycée, ils ont décidés de le mettre dans un établissement normal. Sa mère est passée de secrétaire à femme au foyer. Il ne sait pas pourquoi Andréa a suivis. La seule chose dont il est certain à cette époque, c’est que sa mère l’aurait bien renvoyé faire un tour en pensionnat lorsqu’elle vu comme il était indiscipliné.  Les bêtises avec Andréa au pensionnat n’ont pas diminué. Elsa n’y a rien changé. C’était seulement un nouveau challenger dans leur groupe. Il n’était pas des moindre. Elsa était parfaite pour la concurrence. Elle ressemblait à ce qu’Andréa lui avait décrit, même si au début elle ne l’a pas vu et qu’il n’a pas cherché à l’intégrer, ni a lui parler. Elle a trouvé sa place dans sa vie. Elle trouvé par où se faufiler toute seule, comme une grande. Ca l’a dérouté plus d’une fois de ne jamais la voir venir dans leur combine au début. Assez discrète pour ne pas trop s’imposer et lui laisser le temps de l’apprécier. Le seul problème dans tout ça, c’était Andréa. Les pointes de jalousie sont sorti sans vouloir se camoufler lorsqu’il s’occupait un peu trop la jeune fille. Un détails parmi tant d’autre dans leur trio trop souvent compliqué.

Le temps est passé. La jalousie a diminué jusqu’à disparaitre. Les premiers émois amoureux sont arrivés pour la remplacer. Amour, c’est complexe à saisir dans les moindres détails quand on a quatorze ans et les hormones qui implorent de pouvoir faire mumuse. Il y a eu des filles sur qui son regard s’est posé, jamais Elsa, elle appartenait trop à la famille. Jack était l’inverse d’Andréa dans ce domaine.  Si l’un sentait son cœur s’envoler pour chaque fille un peu trop dénudé, l’autre le sentait battre pour l’unique. Elsa, Elsa,… Gamine blonde qui a semé tellement de problème lorsqu’elle était loin. Il ne fallait pas ouvrir grand les yeux pour remarquer les sentiments de l’ado. La multitude de fille s’est effacé aux profits de ses amis. Il ne voulait perdre aucun des deux, il avait besoin d’eux et s’ils se mettaient en couple, il était certain qu’on ne le laisserait plus aussi souvent se poser  entre eux. Ils deviendraient moins amusant, plus sérieux et nian-nian. Il a laissé les événements suivre leur cours, sans jamais permettre aux deux tourtereaux de rester seuls. Il s’est rapproché d’Andréa, sans en parler. La blonde n’avait rien à faire dans leur discussion à deux. Et puis le cours de gym ne se suivait pas toujours avec elle, surtout quand elle ne venait pas à cause d’une maladie. Il en a profité. Trainé en cours, trainé pour ranger le matériel, trainé pour poser une question au prof et les voilà bien en retard pour se changer avant la sortie des cours. Le plus innocemment du monde, il s’est retrouvé en caleçon, alors qu’Andréa venait à peine de tomber le jogging. Le nom italien a sonné dans le vestiaire, pour que Jack puisse venir voler un baiser, qui lui a été rendu. Il n’en a pas fallu plus pour qu’il vienne enlacer Andréa, son torse contre son dos, ses mains dans son caleçon. Ils ont passé un peu de temps comme ça. Sans être réellement la première fois l’un de l’autre, il n’y a rien eu de plus qu’une branlette mutuelle. De quoi ne pas le voir partir loin de lui avec Elsa. Celle pour qui le cœur de son ami battait, ca venait enfin d’être avoué sans qu’une once de regret sur leur acte ne se fasse entendre. Il l’aime mais se laisse toucher par un autre… Il s’en fout, Jack. C’est lui qui aura la jeune fille avant. Il l’aime pas comme ça, façon, alors il n’a rien à se reprocher. Il expérimente les deux sexes pour connaitre un peu plus la vie, c’est tout.  Ce n’est pas sa faute s’il ne voit pas son cœur battre pour un autre qu’eux.

Avec Elsa, c’est différent d’Andréa. Ça semble plus calme mais ça ne l’est pas vraiment. Elle laisse plus de répit sans le voir réellement.  C’est une fille, ça change forcément tout. Il va y trouver ce que sa mère ne donne pas, trop occupé sur le reste de la maison ou à lui crier dessus pour les conneries d’ados, surtout quand ça concernait le cours d’éducation et sa proposition innocente pour servir de support à Elsa quand elle a dû mettre un préservatif. Il a passé plus de temps avec elle et chez elle qu’ailleurs. Sa mère  a surement commencé à le perdre de vue quand il a compris comment vivre entre chez Andréa et Elsa. Bien qu’il ait une large préférence pour cette dernière et ses parents. Il sait qu’il peut y débarquer à n’importe qu’elle heure et que la fenêtre d’Elsa sera ouverte pour lui laisser trouver une place dans son lit. Il a aimé dormir avec elle, surtout depuis Andréa. Il a appris à lui grappiller plus de temps. Il s’est attaché plus sévèrement à elle qu’à n’importe qui d’autre. Mais il ne l’aurait jamais admis. Il a simplement trouvé la famille idéale qu’il n’a pas eu avant. Il a dû être Moriarty dans une autre vie. A moins qu’il ne se soit fait adopter car les vacances qui ont suivis, il les  a passées avec eux. La France, Paris, ville des amoureux. Elle porte bien son nom. Arrivé avec une ami, il est repartie avec une amoureuse. Petite copine serait peut-être plus juste car l’amour a trainé. Il aimait rester avec elle, rire, se chamailler, la provoquer,  la chercher, parler,… Mais l’aimer dans son ensemble, ça commençait à peine. Il y a eu à peine un début de flamme lors de son premier piercing. Fallait bien être un minimum amoureux pour supporter les zozotements des premiers jours. Elle lui a fait découvrir du pays. Notre-Dame, lieu du premier baiser. Il n’oublie pas les gestes qu’elle a eu, son français moins accentué que le siens qu’il a compris en partie sans en comprendre les subtilités. Il préférait aller chercher les mots sur ses lèvres que les laisser s’envoler.  Il a bredouillé un moi aussi quand elle a admis l’aimer. Il ne pouvait définitivement pas sortir des mots à moitié pensé. Et pourtant il n’a pas hésité à lui payer le restaurant de la tour Eiffel, le soir même. Il n’aurait jamais cru que tout se passerait aussi vite. Une journée pour passer de célibataire à en couple et découvrir tous les plaisirs que ça offrait. Les toilettes n’était définitivement pas le lieux le plus merveilleux pour passer une première fois mais ça reste un peu gravé dans sa tête. Ça leur appartient. Elle a la patience pour lui offrir sa première fois. Elle a eu l’innocence à la débilité de le faire. A peine amoureux, elle a soufflé assez doucement sur la flamme pour lui permettre de grandir. Paris, c’était pas si mal. Il le regrette parfois. Paris, c’était facile. Il y avait moins d’enjeux que lorsque les paris sont revenus avec Andréa. Il n’a pas su quoi lui dire. Il n’a rien dit, si ce n’est une demande pour qu’ils ne parlent pas d’eux. L’acceptation s’est faite froidement mais elle a eu lieu et c’est tout ce qui compte.

Il y a eu la passion, celle qui déchaine les corps. Ça n’a pas duré. Si l’amour dure trois ans, la passion doit avoir la même duré en mois. C’est le temps où il a été fidèle, prêt à tout pour ne pas la perdre et réussir à se coller à elle sous tous les prétextes. Seulement l’un n’a pas remplacé l’autre. Amour s’est perdu en chemin, elle n’a laissé venir que des étincelles sans grand intérêt. La routine s’est installé et puis il y a eu l’ennui et les vieilles habitudes. Ça manquait de piment et de peps. Y avait Andréa et ses bras tout aussi attirant surtout après un verre ou deux. Il y a eu Elsa et Andréa ensemble. Bourré ou shooté, il n’y avait pas de choix à faire, seulement à appeler les deux pour les attirer à satisfaire ses demandes. Le trio amical en est devenu un au lit, plutôt régulier. Coucher avec Elsa se passait rarement sans Andréa, tandis que l’inverse n’a pas fait son grand retour. Il avait sa famille, son groupe d’ami, ses amours, ses emmerdes. Jack ne peut vivre sans eux mais la jalousie reprend part quand l’un s’occupe plus de l’autre que de lui, quand il ne peut avoir ce qu’ils désirent, quand les doutes de tromperies s’installent. Il préfère tromper qu’être trompé. Retours au moment privilégié rien qu’avec Elsa, et ceux qui n’appartiennent qu’à Andréa. Il s’est donné à fond pour Elsa, il l’a toujours faites passer avant tout. Avec Andréa, c’était lent, du genre à tout faire trainer en longueur  pour ne retirer du plaisir qu’une fois la corde de leur amitié prête à se  déchirer. Et si son meilleur ami était au courant de tout, sa copine est restée dans l’ombre. Même lorsqu’il a décidé de se faire percer son petit prince pour le plaisir du jeune homme. Bien que des deux, ça doit être sa copine qui en a le plus profiter. A force de lui courir derrière pour le lui montrer, il a bien fallut qu’il la laisse toucher… Son cœur ne se décide pas, il est aussi indécis que son corps. Homme, femme ? Quel importance quand il a les deux être les plus chers près de lui.

A côté d’eux, la vie a continué dans le plus grand secret. Ce qui se passe à la maison y reste. Les réactions de sa mère lors de réflexion concernant leur paternité à éveiller sa curiosité. Et dans un accès de folie, il a demandé un test, hors de leur connaissance. De quoi pouvoir leur balancer un t’es pas ma mère à la face. Excès de débilité, peut-être ou simplement de méchanceté sous la colère. En tout cas, ce qui est inchangeable et écris noir sur blanc, c’est qu’ils n’ont pas le même sang et pas le même patrimoine génétique. Il n’en a pas parlé ni à eux, ni à personne. Il a  brulé les papiers.  Tissus de mensonges ou de vérité ? Parents Pinocchio ou non ? Il n’a pas cherché à savoir  ce qui les y a poussés. Il a simplement fait ses recherches. Commencer en ayant rien ça a été dur, surtout quant on doit faire dans la discrétion. Le secret honteux de famille ne sera pas révéler. Personne ne saura que Jack Bishop n’a qu’une famille composé de deux membres qu’il a choisis et avec lesquels il couche. Maman, papa, ça a été fini. A peine un bonjour dans les bon jours, un au revoir quand l’humeur n’était pas partie avant lui. Plus d’insulte que de mots doux. Ca n’a jamais été joyeux à la maison, ça n’a fait qu’empirer. La femme des adoptions n’aurait jamais dû laisser échapper un nom en voyant que la mère était d’accord pour le rencontrer une fois qu’il serait adulte et ne risquerait plus de lui demander d’argent. Avec un nom, ça a été facile de trouver des numéros de téléphones et des adresses. Le tout a été de les trier minutieusement pour connaitre qui était la bonne. Celle qu’il aurait dû appeler maman. Ou qu’il aurait pu surnommer sale pute. Les recherche l’ont mené à une femme d’une quarantaine d’année, peut-être plus mais sûrement pas moins. Il a eu rendez-vous avec elle. Juste pour parler, échanger quelques mots sur sa famille actuels, les faits de l’époque, sa naissance ou encore sa conception. Le sale pute est ici de rigueur, Jack est né d’une relation  tarifé, un énième client ou bien le premier, elle s’en souvenait plus. Elle avait l’air droguée façon. C’est pour ça qu’elle a pas dû vouloir le voir plus tôt. Pas besoin d’un gosse qui vient piquer les sous de la came, contrairement à ce qu’elle disait. Une vie meilleure, loin des ennuis. Mon cul, ouais ! Elle a qu’à cramer en enfer avec ses soi-disant accords passé avec un jeune couple. Il l’a planté là, le cœur serré à moins qu’il ne vienne d’éclater. Dire qu’il a raté l’anniversaire de la mort d’Autumn, il a planté Elsa pour une pute qu’il ne s’est même pas tapé.  Tant pis, elle a l’italien pour le soutien, il a bien vu tous ses messages mais il ne veut pas les affronter, il préfère boire. Boire jusqu’à ne plus se souvenir de son nom, quitte à tromper ses amours. Il a déjà dû les blesser. Pas à la hauteur d’un seul d’eux. Ils pourraient trouver mieux, ils auraient pu se retrouver à deux sans lui. Jack, fouteur de merde alcoolique… S’enivrer n’a pas mis longtemps. Verre sur verre, coup sur coup. Il n’a pas perdu connaissance, il se souvenait de tout. Les filles en petites tenues n’ont même pas attiré son regard. Minuit passé et la seule chose à quoi il pense c’est Elsa et ses bras, la seule chose à quoi il pense c’est le réconfort d’Andréa. Il devrait passer chez elle et trouver sa place dans le lit trop grand. Il l’aime sûrement, son cœur s’est remis en route à l’idée de la retrouver.

Rejoindre le grand amour, celui qui s’en est rapproché en quelques heures. Arriver à ne pas le tromper, ni le trahir. Si pour Jack c’était un grand pas, il ne l’était surement pas assez. Il y a le trajet et les obstacles sur la route qui peuvent s’y opposer. Boire en conduisant, premier défi de taille qu’il n’aurait peut-être pas dû relever. A moins que ce ne soit décrocher au volant qui ait été de trop mais c’était Andréa, il ne pouvait que décrocher d’un ton trop mielleux et d’une phrase habituelle lors des beuveries. « Il te faut quoi, Andy chéri ? » Ca n’a pas été la voix d’Andy qui a résonnée mais plutôt son autre chérie, au féminin. Elsa, ça lui a tiré un léger rire. « Ma pomme d’amour ! Je venais chez toi. » Pas d’accueil agréable, au contraire, il s’est vu mettre tous ses défauts en pleine face. Il a encaissé sans être assez rapide pour répondre. Elle a appris, il ne sait pas comment mais elle a appris pour sa double vie. Il a senti son cœur se briser une deuxième fois. Il s’en serait foutu si c’était hier ou il y a semaine, voir un mois mais là , il a besoin d’elle. Il a envie d’être l’amoureux transit et tout ce qu’elle trouve à dire c’est que c’est un con avec qui elle ne veut plus être. Le simple « C’est qu’Andy, c’pas grave. T’as couché avec aussi. » n’as pas suffi à la calmer. Il n’a plus fait attention à la route, trop concentré à ne pas perdre complètement son couple. Trop énervé aussi qu’Andréa les ait dénoncés. Il n’avait pas le droit d tout foutre par terre d’un coup de vent. Il n’aime pas être aussi fragile qu’un château de carte. Il y a sa mère, enfin jusque biologique, ses parents, sa vie et maintenant son couple qui se voit bouleverser, il a envie de le tuer. Ou non, le mieux serait d’arriver sur place pour l’empêcher et la ramener à la raison. Il a envie de lui crier que ce n’est qu’une conne de croire ses mots mais il se tait avec le peu de raison disponible. Le petit espace que l’alcool n’a pas envahis. «  Je viens chez toi, on s’expliquera… » Il a perdu le contact une seconde avec la route, assez pour foncer un peu plus vite, ne pas regarder le coin de la rue directement et voir la voiture arriver en sens inverse.  A la seconde où il la remarquer, les mots sont sortis seul, un tout petit je t’aime, plein d’excuse. Son volant à tourner, la voiture a voulu éviter l’autre mais à la place le côté passager s’est vu encastrer comme tout l’avant de la voiture qui a foncer dans le réverbère. Il ne sait pas si Elsa a répondu. Il n’a plus rien entendu. Il a juste senti la douleur au-dessus de tout et surtout du bruit de la collision.  

Se souvenir de la scène, il n’y arrive pas, il n’y est pas arrivé à l’hôpital. Il n’y a que ce mauvais rêve qui le hante, Elsa a mis fin à tout.  Andréa était là pour rappeler que tout était vrai. Il a attendu son réveil du coma artificiel. Il était là pour faire oublier la douleur qu’il a engendrée, sa mère, le père à Elsa aussi était là,… Il ne manquait qu’elle.  Il n’a toujours manqué qu’elle. Il a eu beau envoyé de petit messages dès qu’il a pu, elle n’a pas semblé les voir. Toute la communication a semblé coupée. Personne n’a voulu jouer au pigeon voyageur entre eux.  Il a perdu tout contact, il l’a oublié comme elle l’a fait. Pouf, effacée du jour au lendemain sans pouvoir s’empêcher d’y penser. Elle a dû avoir plus facile que lui. Entre morphine et douleurs, rien n’a été assez puissant pour submerger en entier son cerveau et ses pensées. C’est mieux qu’elle soit pas venu, elle l’aurait pas reconnu avec tous les bleus et cicatrices. Il aurait eu envie de la serrer contre lui mais entre la côte fêlé et la jambe en plâtre ça aurait été difficile.  Il a simplement arrêté de demander après elle. Il n’y avait que ses questions pour la rappeler. Personne ne lui a rien dit, si ce n’est Andy qui lui a dit qu’elle était en hôpital psy. A cet instant ses messages ont cessés lentement jusqu’à ne plus exister comme elle. Jack a beaucoup pleuré autant qu’il a souffert, il n’y avait pas de médicament pour les peines de cœur. Il a raté une année de cours entre les rééducations et la dépression remarqué assez tôt. Il n’a jamais vu son père, trop occupé à s’occuper de la paperasse de l’accident avant de se vanter d’avoir réussi à lui éviter un procès. Et alors ? De l’argent en moins, du temps en prison, il n’y aurait rien eu de mieux pour oublier. Il a été obligé de se tourner vers son meilleur ami. Andréa, j’ai froid. Andréa, tu me fais un câlin ? Andy tu dors avec moi ?  Andréa, je t’aime. Il n’était pas toujours là mais il était présent. Et si les trois mots ne pouvaient sortir pour Elsa, ils ont trouvé un subterfuge moins douloureux que l’abandon de la jeune femme. Il n’a  pas coupé les ponts avec Andy, ils se sont vu un peu moins souvent mais plus intensément. L’italien a la chance de pouvoir voir Elsa, il en est jaloux mais il ne peut pas couper les ponts pour si peu quand c’est sûrement ce qui le rattache le plus à son meilleur ami, son amant.

Seul ou presque, l’un des membres de sa famille en moins, il a continué à avancer comme il le pouvait. Une année pour réapprendre à marcher et courir  correctement. Il n’a pas repris de suite les cours, il a préféré en faire passer une deuxième pour retrouver ses repère et comprendre vers où se diriger. Il ne l’avait pas encore envisagé. Avec Elsa, c’était certain qu’il aurait pris les même études qu’elle, ne serait-ce que pour passer les temps libres ensemble et profiter des différents lieux mais non. Il a fallu chercher... Avocat, certainement pas. Secrétaire, encore moins.  Prostitué, y a Andréa, s’il veut se sentir  comme l’une d’elle.  Entre les réapprentissages de la vie quotidienne et la recherche de la voix à prendre, l’évidence s’est faite. Il veut devenir l’un de ceux qui étaient pris au piège de leur défi au lycée. Prof. C’est bien, ça n’a pas de grand salaire mais c’est cool, ça bouge.  Il n’est pas prêt de grandir alors ce job est parfait. Peut-être se fera-t-il emporter à son tour dans les combines d’ados. Pour l’unif, il  a suivis Andréa. Pas envie de se retrouver seul. Ils ont choisis officiellement à deux, officieusement à trois. C’est pas celle qu’il aurait pris en voyant le cursus mais le groupe d’inconnus qui jettent des défis à qui veut bien les rattraper l’a séduit tout autant que son meilleur ami. De toute façon qui s’intéresse vraiment au cours ? Jack s’en fout complètement, il veut juste profiter de la vie qu’il a retrouvée.  Les clubs à profusion, les filles à draguer, la boisson, les fêtes,… C’est un peu prêt tout ce qui l’intéresse et qui a dirigé ses choix. L’amusement, reprendre les bonnes vieilles habitudes sans attache. Un nouveau monde s’offre à lui, ce n’est pas pour le laisser passer. Même s’il a dû faire face à son ex pendant les cours de théâtre, ça a bien faillit le faire arrêter plus d’une fois mais voilà entre le métier de prof et d’acteur le choix est vite fait. Le  second l’emporte largement et ils ont dû faire face à deux, surtout lorsqu’ils ont dû jouer les liaisons dangereuse en ayant les deux rôles principale. Madame de Merteuil a bien failli tuer Valmont et inversement. Le baiser sous une impulsion stupide qu’il lui a volé n’a rien calmé. Au contraire, il a l’impression que ça a réveiller de vieux démon enfoui dans son cœur. Heureusement qu’en cuisine, ils ne doivent pas s’adresser la parole.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Invité
Invité


MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 17:58
Bienvenue  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Emrys Mcalister
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : banana.
Messages : 96
Avatar : Will Higginson.
© crédits : sugar slaughter, tumblr.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 17:58
Bienvenue !  

_________________
let it be
and when the night is cloudy there is still a light that shines on me, shine until tomorrow, let it be. i wake up to the sound of music, mother mary comforts me speaking words of wisdom, let it be.
Revenir en haut Aller en bas
Eleanor Gray
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : hypnotised / emeline
Messages : 246
Avatar : isabelle cornish
© crédits : gentle heart

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:00
Bienvenue parmi nous et n'hésite pas si tu as besoin I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t40-keep-it-classy-never-trashy-ju
Zoé Blossom
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : soul.
Messages : 249
Avatar : brynja.
© crédits : bohemia.
Logement : en ru avec moija.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:00
Citation :
Bishop, ça lui rappelle juste des séries et des bouquins sur des sorcières.
ET X MEEEEN    

bienvenue bg et super choix   

_________________
i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Elsa Moriarty
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Lulu.
Messages : 224
Avatar : taylor momsen, this queen.
© crédits : szokemind (avatar) ; tumblr(gifs) ; sur la route,jack kerouac (citation)
Logement : appartement 05.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:05
Oh, mon bébé   Tu peux montrer à quel point t'es parfait    & qu'on sera parfait   

_________________


nothing without us - « C’était trois enfants de la nuit de la terre qui voulaient affirmer leur liberté et les siècles passés, de tout leur poids, les écrasaient dans les ténèbres. © RANG.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t200-nous-etions-l-un-a-l-autre-no http://virtus-vincit.1fr1.net/t351-nous-nous-retournames-au-douzieme-pas-puisque-lamour-est-un-duel-et-on-se-regarda-lun-lautre-pour-la-derniere-fois-elsa#5028
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:09
Merci !   

Zoé, on va bien s'entendre.  

Elsa, on serait parfait dans notre imperfection. Surtout avec un Andy.   
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Elsa Moriarty
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Lulu.
Messages : 224
Avatar : taylor momsen, this queen.
© crédits : szokemind (avatar) ; tumblr(gifs) ; sur la route,jack kerouac (citation)
Logement : appartement 05.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:12
Il est entrain de se préparer, il va arriver   

_________________


nothing without us - « C’était trois enfants de la nuit de la terre qui voulaient affirmer leur liberté et les siècles passés, de tout leur poids, les écrasaient dans les ténèbres. © RANG.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t200-nous-etions-l-un-a-l-autre-no http://virtus-vincit.1fr1.net/t351-nous-nous-retournames-au-douzieme-pas-puisque-lamour-est-un-duel-et-on-se-regarda-lun-lautre-pour-la-derniere-fois-elsa#5028
Zachary Oberyn
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : STARCHILD/SAM
Messages : 116
Avatar : ANSEL ELGORT
© crédits : timeless
Logement : CAMPUS H8 W/ CLAY LAGES

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:21
bishoooooooooooooooooooooooop           (x-men powaaa  )

bienvenue   

_________________
Some infinities are bigger other infinities
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t299-it-makes-your-lips-so-kissabl http://virtus-vincit.1fr1.net/t339-fuck-les-curly-je-veux-des-amis-zach
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:32
Merci !  

Elsa, qu'il se prépare vite pour que tu arrêtes de l'accaparer.  
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Elsa Moriarty
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Lulu.
Messages : 224
Avatar : taylor momsen, this queen.
© crédits : szokemind (avatar) ; tumblr(gifs) ; sur la route,jack kerouac (citation)
Logement : appartement 05.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 18:34
Jaloux, surtout qu'il est pas censé être avec toi  

_________________


nothing without us - « C’était trois enfants de la nuit de la terre qui voulaient affirmer leur liberté et les siècles passés, de tout leur poids, les écrasaient dans les ténèbres. © RANG.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t200-nous-etions-l-un-a-l-autre-no http://virtus-vincit.1fr1.net/t351-nous-nous-retournames-au-douzieme-pas-puisque-lamour-est-un-duel-et-on-se-regarda-lun-lautre-pour-la-derniere-fois-elsa#5028
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 19:23
Il est pas censé être avec toi non plus. Et t'es pas censé être avec lui.     Tous à moi et c'est tout.  
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Elsa Moriarty
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Lulu.
Messages : 224
Avatar : taylor momsen, this queen.
© crédits : szokemind (avatar) ; tumblr(gifs) ; sur la route,jack kerouac (citation)
Logement : appartement 05.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 19:34
Quand tu fais cette tête, t'es trop mignon, comment te dire non ?   

_________________


nothing without us - « C’était trois enfants de la nuit de la terre qui voulaient affirmer leur liberté et les siècles passés, de tout leur poids, les écrasaient dans les ténèbres. © RANG.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t200-nous-etions-l-un-a-l-autre-no http://virtus-vincit.1fr1.net/t351-nous-nous-retournames-au-douzieme-pas-puisque-lamour-est-un-duel-et-on-se-regarda-lun-lautre-pour-la-derniere-fois-elsa#5028
Winnie Ashton
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : miss.nutella
Messages : 71
Avatar : behati prinsloo
© crédits : burning de sire (avatar) wild heart (signature)
Logement : appartemment n°14

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 19:41
Je ne sais pas si il faut adorer ou avoir peur de ton perso tellement il est psychologiquement complexe, mais c'est franchement plaisant à lire.

Bienvenue parmi nous !

_________________
Well, she ain't no Cinderella when she's gettin' undressed
cause she rocks it like the naughty wicked witch of the west
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t242-winnie-you-re-on-a-diet-great http://virtus-vincit.1fr1.net/t245-winnie-a-little-bit-of-heaven-a-little-bit-of-hell
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 20:20
Elsa, tu me dis pas non ?   

Merci, Winnie !   Je ne peux qu'apprécier beaucoup ton compliment.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Sora Neil
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chacapix
Messages : 323
Avatar : Zoella Sugg
© crédits : Stella
Logement : Appartement 4

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 20:27
bienvenue à toi =)

_________________
- SORA PRESIDENTE-
DRAMA CLUB, VOTEZ POUR MOI =D(c)Silver Lungs
 
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t223-sora-what-did-you-expect http://virtus-vincit.1fr1.net/t269-sora-sora-pas-arrow
Gabriel Epstein
SUBLIME PRINCE OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : isa/SNUFF.
Messages : 755
Avatar : alex libby
© crédits : ma Backflip d'amouuur.
Logement : chambre H2, viens quand tu veux ! Sauf s'il y a un élastique sur la poignée, alors on est occupés.

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 21:05
VALIDATION

L'admin en moi a eu peur de cette fiche interminable mais, en fin de compte, ça se lit tout seul. I love you Quel trio. Je te souhaite la bienvenue aussi puisque je n'en ai pas encore eu l'occasion.  T'es validé, va donc retrouver ta petite Elsa.  


TU ES VALIDE(E) ⊰ Ca y est, ta fiche est terminée et tu peux rejoindre le jeu. Avant ça, voila le chemin à suivre :

Après ça tu pourras créer ta FICHE DE LIENS et une fois que tu auras posté ton premier rp, tu pourras venir demander ta première mission. Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t42-it-wasn-t-me http://virtus-vincit.1fr1.net/t128-adventure-seeker-on-an-empty-street
Jack Bishop
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : Chae'
Messages : 99
Avatar : RJ King

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Jeu 22 Mai - 21:17
Merci !   

Contente qu'elle t'ai paru moins longue que ce qu'elle n'est, Gabriel.   
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t350-jai-du-gout-pour-trop-de-chos http://virtus-vincit.1fr1.net/t362-un-jeu-de-cretin-peut-etre-bien-mais-cetait-notre-jeu-jack
Owen Kearney
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : INK PANTHERS™
Messages : 421
Avatar : felix bujo, le divin.
© crédits : aeroplane.
Logement : chambre H1 (ru).

MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   Sam 24 Mai - 18:29
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t41-untitretoutconcom#426 http://virtus-vincit.1fr1.net/t127-la-connerie-c-est-la-decontraction-de-l-intelligence
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]   
Revenir en haut Aller en bas
 

J’ai du goût pour trop de choses que je mélange [Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Problème pour faire un copier/coller (suite post sur yahoo)
» Pas assez de place pour la mise à jour cartographique... HELP !
» Recherche de jeux pas trop gourmand
» Débit trop bas pour réception TV depuis mon arrivée chez Bouygues
» code pour inséré les anime (Fond transparent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: GESTION DU PERSONNAGE :: Fiche de présentation :: Fiches validées-