BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 make me an angel that flies from montgomery (+ milan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vi Cobb
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : aeroplane, alex.
Messages : 117
Avatar : alexia.
© crédits : aeroplane.

MessageSujet: make me an angel that flies from montgomery (+ milan)   Jeu 22 Mai - 17:40

(+) milan
make me an angel that flies from montgomery
If dreams were thunder And lightning was desire. This old house would've burned down A long time ago.

J'aurais pu me repasser cette scène quelques centaines de fois avant de réaliser à quel point elle pouvait être banale. Pourtant, rien n'était jamais totalement normal à mes yeux, oh non, et j'aurais probablement pu me trouver des milliers de raisons pour m'échapper de là. Oh, je le sais bien, vous ne devez probablement pas tout saisir, laissez moi donc vous introduire comme il se doit cette histoire qui, j'en suis certaine, saura vous déconcerter au moins autant que vous attendrir. Il devait bien être midi trente lorsque l'horloge s'était enfin décidée à raisonner. Ces cours de piano ne cesseraient décidément jamais de m'ennuyer. Il fallait bien avouer que pour quelqu'un qui savait parfaitement en jouer depuis l'âge de cinq ans, revoir encore et encore les bases n'était en réalité pas aussi passionnant qu'on pourrait le croire. J'avais choisi de quitter la classe avec quelques filles du même cours. Je ne les connaissais pas réellement, mais ne me voyais que trop mal prétendre avoir autre chose à faire, alors que mon estomac leur criait le contraire. J'étais prise au dépourvu. C'était toujours ainsi, de toute façon, et puis je n'allais pas fuir une quelconque compagnie, juste pour terminer ce bouquin qui me semblait pourtant si passionnant. J'étais à cours d'excuses, là, avec ma petite salade et mes couverts en plastique. Alors, je me mordais la lèvre inférieure, mes billes émeraudes s'attardant sur les lèvres de mes camarades, comme pour deviner la suite de leurs paroles. Oh, oui, c'est qu'elles parlaient, et bien plus que moi, mais au fond, il ne s'agissait là que d'une sorte d'accord. Vous savez, elles avaient l'occasion se déballer tout ce qu'elles avaient à dire, et moi, je n'avais pas besoin de lâcher ne serait-ce qu'un seul mot. Quelques hochements de têtes, quelques sourires et le tour était joué. Rassurez-vous, mon histoire n'est pas aussi inintéressante qu'elle peut actuellement vous le paraitre, ou du moins, tout dépend du point de vue sous lequel on se place. Elles voulaient donc manger au main quad, là, sur leur carré d'herbe habituel, et j'avais choisi de ne pas contredire cette pensée, prenant place en tailleur, accompagné de mon short, réunissant mes cheveux sur l'une de mes épaules. Ma salade me paraissait bien maigre maintenant que je l'avais sous les yeux, et je pensais un instant à une nouvelle raison pour m'enfuir. Peut-être même pourrais-je aller piquer un bout de pain à la cafétéria ? Personne n'y verrait que du feu. Pourtant, je n'avais simplement pas trouvé la force de prendre la parole, comme si placer ne serait-ce qu'un murmure pourrait être mal vu. La jolie brune aux yeux en amandes nous parlait maintenant de son copain, un certain Jess, et je me demandais une fraction de seconde s'il s'agissait réellement d'un prénom masculin. Une pensée de trop, probablement, qui fut d'ailleurs bien vite chassée par une présence frôlant mon épaule. Mes prunelles avaient alors vagabondé vers cette silhouette. Oh, il s'était serré mon palpitant, là, prisonnier dans ma cage thoracique. Il était tout près, là, à quelques millimètres, moi qui étais pourtant habituée à l'observer de mon perchoir. Je tentais tant bien que mal de taire ma curiosité, l'étouffant avec une nouvelle feuille de salade, alors que ma discrétion s'envolait sous un nouveau hurlement de mon estomac. J'étais gênée. Oh, les filles faisaient bien de ne pas y prêter attention, et peut-être n'était-ce que le retour de mon absence de paroles. Mon épaule avait pourtant longé le bras de cet inconnu, sans que je ne le veuille réellement. Une histoire des plus futiles, certes, mais qu'est-ce qu'elle était troublante.

_________________

    (+) take it, Take another little piece of my heart now baby. Break it, Break another little bit of my heart now darlin' yeah. Have a, Have another little piece of my heart now baby. You know you got it if it makes you feel good.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t146-silhouettes-vi#974 http://virtus-vincit.1fr1.net/t153-vi-i-saw-a-light
 

make me an angel that flies from montgomery (+ milan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Please turn aside and make way for Biwi \o/
» Dark Angel =]
» Yes, i'm an angel
» Devil or Angel
» Make your horse [Graphisme]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: UNIVERSITE DE STANFORD :: Centre historique :: The main quad-