BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 jeudi onze août (moija)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Vyx Kostolomova
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : CHLOE
Messages : 160
Avatar : ZHENYA KATAVA
© crédits : ©MISCHIEVOUSWINK
Logement : LOGÉE PAR SON BEL AMI, ESPOIR

MessageSujet: jeudi onze août (moija)   Mer 21 Mai - 20:26

RAMÈNE TOI AU PLUS VITE A LA GRANDE SALLE
URGENCE.
VYX

Message envoyé le onze août à 15 :41
Message reçu par Moija à 15 : 42

En plein milieu de l'après-midi, t'as pas cours, pour changer, tu décides d'aller faire un tour dans la grande salle, la salle plus communément connue pour être celle des artistes, le rendez-vous sélectif des grandes âmes, tu vois ? C'est encore un sale préjugé des sportifs tiens et pas que des sportifs même. Parce que toute manière, eux, s'ils te voient avec un pinceau à la main, un jeans déchiré et un crayon en bois pour faire ton chignon dans les cheveux, tout de suite tu fais partie des gens un peu décalés, aussi surnommé the artist. tristesse et désespoir. Tu ouvres cette grande porte, tu n'y avais pas mis les pieds depuis deux mois, disons tu n'y avais pas été depuis la fin des cours quoi, logique. Ça te fait du bien d'être ici, tu te sens un peu comme chez toi, mais c'est quoi chez toi ? C'est ta maisonnette en Biélorussie ? C'est ta caravane ? C'est ton logement sur le campus ? Surement pas. Bien que tu ais réussie à mettre un peu de vie sur ces murs blancs sinistre, on peut pas dire que tu te sentes terriblement bien dans ce petit 40m² que tu partages avec ton acolyte. Au final c'est un peu comme ton coeur, tu n'appartiens à personne, tu n'as d'attaches nulle part. Alors tu essayes de t'attacher au peu que tu as tout de même, tu as besoin de ça, de ce minimum, tu fais des rencontres et parfois ces rencontres sont bénéfiques, elles te font avancer. Moija. Tu l'as pas oubliée pendant ces deux mois, crève. Cette nana tu ne comprends pas trop comment tu t'entends avec elle parce que pour faire simple c'est l'opposé de toi. Mais c'est comme ça, t'es bien avec elle, tu t'amuses, t'es toi-même, t'es bien. Tu ne te poses pas de question, t'as juste envie de la voir. Tiens, elle rentre, enfin. Sarcastique tu t'avances au devant d'elle. « tu connais pas l'urgence toi » c'était ta façon de lui dire bonjour. Tu avais pas besoin de lui sauter dans les bras, les retrouvailles ça n'est pas ton truc, et puis t'es pas très tactile comme nana, ça te viendrait pas à l'idée. T'as pas besoin de te justifier, Moija te connais. C'est sans doute pour ça que tu aimes tant sa compagnie. Parce qu'elle te comprend, elle t'apprécie pour ce que tu es, elle se prend pas la tête. « Mo, heureusement que je ne faisais pas de malaise » tu penses bien, elle avait compris ton petit jeu. Maintenant que tu t'es présentée à elle, tu rebrousses chemin, puis en te dirigeant vers les pinceaux et les bidons de peinture tu dis d'un air totalement naturel. « Je t'interdis de me parler de tes vacances, je m'en fous. J'en ai marre d'entendre ces petits cons expliquer comment ils ont dû jongler entre leurs cours de surf et les ballades en jetski avec papa. » merci vyx. T'étais pas obligée d'être aussi directe. Putain on ne te refera pas toi.
Revenir en haut Aller en bas
Moija Fearless
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : Wistful / Pauline
Messages : 369
Avatar : la skriver
© crédits : avatar (applestorm)
Logement : chambre universitaire avec Zoé Blossom (F2)

MessageSujet: Re: jeudi onze août (moija)   Mer 21 Mai - 22:15



VYX & MOIJA
Je dégueule sur la facilité des sentiments. @Hell
Relevant ses bras au-dessus de sa tête, elle étira chaque partie de son corps qu'elle sentit chauffer petit à petit. Le rouge lui monta aux joues, fermant les yeux, elle se laissa aller au son qui l'entourait. Le vent vint caresser ses cheveux, les faisant danser à son rythme. Un bruit incessant vint perturber son entraînement. Fronçant les sourcils, elle était prête à insulter cette personne ou cette chose qui cassait son état intérieur. Putain. Souffla-t-elle avant d'ouvrir les yeux brusquement. Cherchant du regard l'objet de sa déconcentration, elle se surprit à se retrouver seule. Pourtant, le bruit ne cessait de se répéter, encore et encore, comme quelque chose qui reste en tête. Son attention se porta sur son sac de sport. S'accroupissant à côté de ce dernier, elle en sortit une serviette qu'elle enroula autour de son cou, avant de sortir son téléphone. Nouveau Message de Vyx. RAMÈNE TOI AU PLUS VITE A LA GRANDE SALLE. URGENCE. Mais quel casse-pied celle-là, elle n'était pas à sa merci non plus. Urgence, elle n'est pas en train d'agonisée non plus, sinon elle n'aurait jamais pu écrire ce message. Mais bon, elle n'allait pas la faire attendre encore plus. N'ayant pas le temps de se changer, elle garda sa tenue de sport et se dirigea vers la grande salle. Salle où elle ne mettait presque pas les pieds, non pas qu'elle ne voulait pas y aller, mais elle n'avait pas souvent l'occasion d'y aller. Les artistes s'y retrouvaient, grand bien leur face après tout. Poussant les portes de la salle, Moja lance un magnifique sourire à sa pote. Enfin sa pote insociable, celle qui à part de dire de jolies choses qui font plaisir avait juste la gueule de la meuf détestable. Mais bon, Moija et Vyx sont amis, Moija et Vys, elles s'entendent bien, peut-être que le ton sarcastique de cette dernière, faisait vibrer l'âme de la blondinette. « Tu connais pas l'urgence toi » Moija ne put se retenir de rire et de venir tapoter la tête de son ami amicalement. Pas de câlin, pas de bisous, pas de signe d'affection après tout à part se mettre un pain dans la tronche, elle n'y tirerait rien de bien concluant. « Mo, heureusement que je ne faisais pas de malaise » L'exagération et toujours l'exagération avec cette fille. « Si tu faisais un malaise, tu m'aurais pas écrit un message aussi concret ! » Lança-t-elle tout naturellement avant de laisser tomber son sac à ses pieds. Elle relâcha ses cheveux et les ébouriffa pour leur redonner un aspect bordélique, qu'elle avait le plus souvent après le sport. « Je t'interdis de me parler de tes vacances, je m'en fous. J'en ai marre d'entendre ces petits cons expliquer comment ils ont dû jongler entre leurs cours de surf et les ballades en jetski avec papa. » Putain, mais ça l'étonnait de moins en moins que Vyx était une fille peu appréciée ! Moija craque ses doigts et se laisse un instant avant de répondre. Et pourquoi elle ne voulait pas qu'elle lui raconte ses vacances, c'était banal après tout. Enfin bon, elle n'allait pas chercher plus loin. « J'ai passé de bonnes vacances et toi ? » Un sourire se dessine sur ses lèvres. Elle voulait la faire chier, c'était vraiment un plaisir de la pousser à bout de temps en temps. « Bon, tu veux qu'on parle de quoi ? De sexe ? » Moija savait que Vyx était ouverte dans tous les sens du terme et que ça lui parlerait plus que Moija en vacance au Brésil.

_________________

Not A Bad Thing.
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t38-she-s-like-the-wind http://virtus-vincit.1fr1.net/t140-shot-me-down-bang-bang-moija#900
Vyx Kostolomova
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : CHLOE
Messages : 160
Avatar : ZHENYA KATAVA
© crédits : ©MISCHIEVOUSWINK
Logement : LOGÉE PAR SON BEL AMI, ESPOIR

MessageSujet: Re: jeudi onze août (moija)   Mar 3 Juin - 18:35
« Si tu faisais un malaise, tu m'aurais pas écrit un message aussi concret ! » Certes. Tu fais une petite moue en haussant les sourcils avant de tourner les talons. Elle avait raison cette guenon. Merde, raté encore une fois. Toute manière toi tu vas finir mal, tu vas finir comme le berger qui criait au loup pour ses moutons. Un jour ça ne sera pas une blague puis à force de t'inventer des malaises à tout va, tu crèveras seule, comme les moutons. Il y a mieux comme fin, crois-moi. Moija ne s'était donc pas pressée ; pourtant à sa venue, tu as eu un doute. Ses pommettes joliment rosées et son rythme cardiaque plutôt accéléré t'ont clairement fait penser qu'elle avait fait un sprint suite à ton message. « Tu fais du sport, toi ? » ça c'était pour la taquiner, tu sais très bien qu'elle est mille fois plus sportive que toi, tu devrais songer toi aussi à te bouger un peu ces temps-ci. T'as même arrêté tes cours de danse, t'es une vraie loque. Alors à la place, tu critiques les autres.. gentiment, bien sur, comme tu sais si bien le faire. Tu n'avais pas totalement remarqué la dégaine qu'avait Moija dans cette tenue sportive. Tu n'étais pas habituée à la voir aussi négligée. Enfin, tout était relatif ; même vêtue d'habits pour le moins du monde féminin, elle restait charmante. Ouai charmante. Ça va, c'est pas parce que tu trouves ta pote charmante que tu veux la foutre dans ton lit. Non pas Mo. T'as rêvé toi. Moija c'était un peu l'inverse de toi, encore une fois tu vas me dire, et oui, toi le matin t'enfiles un jeans et un pull tu ne fais pas d'effort au niveau de ta coiffure et tu touches rarement à ton tube de mascara. Mo, sans être superficielle elle se ramène toujours pimpante, c'est presque énervant. « Par contre, c'est pas avec ton jogging que tu comptes pêcher les beaux mâles rassure-moi ? » Toujours le mot qui fait plaisir, c'est un peu ta marque de fabrique, on ne sait pas trop sur quel pied danser avec toi. Tu dis des choses, puis dans le fond on n'arrive pas à déterminer le vrai du faux. T'aimes bien laisser les gens dans le doute, tu étudies leur réaction, ça t'amuse. Ceci étant dit, tu prends un deuxième pinceau que tu tends à Mo. « Atelier peinture ! » Sans un mot de plus, tu ouvres quelques pots de peinture, tu ne fais pas vraiment attention aux couleurs, t'es déjà dans l'excès, tu ne devrais pas y toucher. « Si t'es aussi douée que moi, aucun doute on va se faire du fric en vendant nos œuvres. » c'est ça, le tout c'est d'y croire.
« J'ai passé de bonnes vacances et toi ? » Tu fermes les yeux un quart de seconde, attitude qui montre ton énervement... bien que tu cernes immédiatement le ton caustique de ta camarade. Tu ne lui feras pas le plaisir de rétorquer, ni même de te réjouir pour elle. Les vacances sujet tabou. Le sexe par contre.. belle reprise que tu t'empresses de riposter « ça fait un moment que mon vagin n'a pas eu de visites figure-toi. » dis-tu dans une délicatesse hors paire. « mais j'ai quelques vus sur des petits jeunots, des premières années, facilement domptable » c'est vrai comme chaque année t'aimais bien voir des nouvelles têtes, des nouveaux physiques, des nouvelles proies. Pour le sexe, il n'y a pas de principes qui tiennent. « et toi... t'en ai où avec ton «matheux» ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: jeudi onze août (moija)   
Revenir en haut Aller en bas
 

jeudi onze août (moija)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» New-York pour nos 25 ans/départ jeudi soir/YES!!!
» BON JEUDI 15 JANVIER 2009 A TOUS LES AMIS
» Enigme n°100 du jeudi 13 juillet
» BONNE SOIREE DE JEUDI
» BONNE JOURNEE du JEUDI 04/02

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: UNIVERSITE DE STANFORD :: Etablissements scolaires :: Ateliers d'arts-