BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 don't look back in anger + noam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Noam Fitzgerald
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : lumpy space
Messages : 133
Avatar : harold styles, le parfait petit mouton.
© crédits : anaëlle (avatar) + anaëlle too (signature)
Logement : chambre H3 avec Deklan

MessageSujet: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:48

NOAM FITZGERALD
why do you call me only when you're high ?
Prénoms Noam, impossible de faire un surnom de ça because Nono c'est un petit jus et Andreas, plus anglais que ça tu meurs. Nom Fitzgerald, ça fait un peu bourges mais ça remonte de très loin alors. Âge vingt-deux ans, même si il paraît que je fais beaucoup moins. Je vous em..nuie. Date de naissance 15 janvier 1992, retiens si tu ne veux pas mettre ta vie en danger Lieu de naissance standford, et ouais je viens d'ici Origines américaines de partout, père, mère, oncle, grand-mère par alliance. Nationalité anglo-américain. Années d'études quatrième année, j'ai doublé huhum Spécialité psycho Club et/ou équipe drama club, par obligation au début puis finalement je trouve ça marrant Moyen de financement job hors de l'université Statut amoureux personne pour le moment, ça m'intéresse pas vraiment de me caser là maintenant mais on verra par la suite Orientation sexuelle hétéro, je crois
Qualités  patient, futé, attentif, ambitieux, talentueux
Défauts  impulsif, renfermé, flemmard, chieur, immature

Noam, c'est un sacré phénomène. Il est vraiment chiant quand il veut, il a le don pour foutre ta bonne humeur en l'air même si tu viens d'aller prier jésus pendant deux heures. Ca fait pas de lui quelqu'un de méchant, au contraire il est plutôt sympa, mais ce mec est vraiment bizarre. Il ne parle pas de lui, jamais. Par contre, il aime bien que les autres se confient à lui, ça doit être ses études de psychologie qui commencent à prendre possession de sa tête. C'est un petit rockeur Noam, il porte des t-shirt de différents groupes, il met des bandanas, il joue de la guitare, de la basse et un peu de batterie. Des fois, il se produit même sur scène mais des petits trucs hein, faut pas croire qu'il est célèbre non plus. Il est pas super fortuné, il a quitté sa maison sans un sous de la part de ses chers parents et il paie ses études en jouant. Il n'a pas eu une enfance facile, il a même été vagabond durant deux ans, c'est pour cette raison qu'il est fort renfermé sur lui-même. Son caractère dépend beaucoup de la personne avec qui il est. Il peut se montrer sympa, même drôle et assez taquin, tout comme il peut devenir froid, impulsif et bagarreur. Il ne supporte pas qu'on s'en prenne à quelqu'un à qui il tient et il n'hésitera pas à jouer les super-héros en cas de besoin.
Quel genre d'élève êtes-vous?
Un peu trop paresseux. Je peux bosser quand je veux, je suis pas un type complètement con et sans cervelle, c'est juste que j'ai la plupart du temps la flemme d'ouvrir mes cours une fois chez moi. Selon les profs, je suis un je-m'en-foutiste. C'est pas vrai, j'en peux rien si la plupart des cours que je suis n'a aucun intérêt. Les seules fois où j'ose donner mon avis on me remballe, on me dit de me rendormir sur mon banc. Ca m'a d'ailleurs coûté une deuxième quatrième. C'est ça d'être prof ? Enfoncer l'élève ? Cool, ça me donne trop envie de bosser t'imagines même pas. J'essaie de me reprendre en main et de bosser un peu plus depuis qu'on m'a menacé de me virer à cause de mes résultats médiocres. Personne propose des cours privés ?

Que font vos parents?
Si ils n'ont pas changé de métier depuis, mon père est gérant d'une grande entreprise et ma mère est institutrice maternelle. Ca doit bien faire un an et demi que je n'ai plus eu de nouvelles d'eux à vrai dire donc pour être sincère, je me fiche un peu de ce qu'ils font eu ce moment. En tout cas, c'étaient leur métier quand j'ai quitté la maison. Depuis ce jour, c'est silence radio. Ils n'ont pas essayé de reprendre contact et de mon coté, ça m'est complètement égal.  

Pouvez-vous nous dire quelque chose sur votre famille?
Ma famille ? Hum. Je suis un peu un grand solitaire en ce moment, j'ai plus trop de contact avec ma famille. En ce qui concerne mes parents, ce sont deux égoïstes, manipulateurs. Surtout mon père. Ma mère, elle, se laissait beaucoup manipuler par ce dernier. C'était un tyran, je ne l'ai jamais supporté, il se fichait de savoir ce que je pouvais éprouver face à son comportement tant que je ternissais pas son réputation. À part ça je suis enfant unique, je n'ai jamais rencontré mes oncles et tantes et je n'ai donc aucune idée de si j'ai ou pas des cousins ou cousines.

Racontez-nous une anecdote de votre vie.
On m'avait demandé de remplacer le bassiste d'un groupe qui était censé jouer au bal des premières. J'ai accepté bien sûr, ça allait me permettre de manger autre chose que des céréales tous les soirs. Je suis arrivé là-bas, j'ai sympathisé avec les autres membres, ils étaient plutôt cool. On a joué pendant longtemps, on faisait des pauses toutes les une heure trente et on participait à la soirée pendant dix minutes pour s'éclater un peu pendant qu'ils passaient des chansons sur un CD pré-enregistré. Vers une heure du matin, la casi totalité des gens présents dans la salle étaient bourrés. Alors qu'on terminait une chanson, une fille est montée sur la scène et m'a embrassé à pleine bouche. Je l'ai regardé avec de grands yeux étonnés et elle, elle s'est mise à hurler en dansant sur scène. Bourrée, totalement. Même si c'était bizarre, j'ai trouvé ça marrant.

Parlez-nous de vos inspirations et de vos ambitions? Pour quoi vous levez-vous chaque matin? Qui désirez-vous devenir ? Ce que je veux devenir ? Un artiste. J'adore la musique, c'est toute ma vie. Je joue de la basse, je compose, je chante aussi mais ça c'est juste sous la douche. Malheureusement, je n'ai rien pour réussir dans ce domaine. Espérons que la psychologie finira par m'intéresser un jour. Enfin bon, ça ne m'empêchera de continuer à jouer. Pour le moment, je joue dans des bars. Je joue de la guitare dans les petits bars de vieux et de la basse dans ceux plus jeunes, dans les soirées, ça me permet de gagner de l'argent. Voilà enfin un truc qui me passionne.

Vous avez sûrement entendu parler de Virtus Vincit. Qu'en pensez-vous? Et jusqu'à où êtes-vous prêt à aller ?
Ouais, j'en ai entendu parlé. Franchement, ça me fait pas peur, j'ai rien à perdre, ils peuvent y aller je les attend de pied ferme. Je trouve cette idée de défis un peu bizarre, je pense que les gens qui se cachent derrière ça sont complètement tarés. Mais bon, ça peut mettre du piment dans une vie. Si ils ont décidé de s'amuser avec les gens, qu'ils le fassent, mais ils doivent savoir que je ne suis pas quelqu'un qui se laisse facilement manipuler.


HORS JEU ~ INFORMATIONS
prénom sophie pseudo lumpy space pays belgique où avez-vous connu le forum? sur bazzart présence ça dépend des jours    suggestions ou commentaires cey bo type de personnage inventé avatar harry styles groupe niveau 0
Revenir en haut Aller en bas
Noam Fitzgerald
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : lumpy space
Messages : 133
Avatar : harold styles, le parfait petit mouton.
© crédits : anaëlle (avatar) + anaëlle too (signature)
Logement : chambre H3 avec Deklan

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:48

   
NOAM FITZGERALD
   tu te consumes de l'intérieur et surtout, tu le gardes pour toi.
   
   
Quand j'y repense, j'aurais pu être un gosse normal si mes parents n'avaient pas été d'affreux connards. Je n'étais pas voulu, voilà déjà une belle entrée en scène. Une erreur, un pas de travers, pour une fois que ça leur arrivait. Eux qui faisaient toujours tout parfaitement. Ma mère était heureuse, elle qui gérait une école maternelle pouvait enfin s'occuper de son propre enfant mais mon père... Lui, il ne m'aimait pas. Il ne me voyait que comme un boulet, un barrage entre ma mère et lui. J'étais malgré tout un gosse heureux, je ne pouvais pas comprendre que je ne recevais pas le même éloge que la plupart des nouveaux nés. Je pensais que c'était normal d'être en permanence abandonné chez telle ou telle personne, de ne pas recevoir le moindre cadeau ou ni d'avoir ne serait-ce qu'une seule peluche pour dormir. Je pensais que c'était normal et je m'y suis habitué. En grandissant, en allant à l'école, j'ai compris que les autres enfants étaient plus heureux que moi. Alors, j'ai commencé à me faire remarquer. Je pleurais, je réclamais, ça n'a pas plu à ma mère. Encore moins à mon père. Quand je l'énervais, il me faisait descendre à la cave et m'enfermait dans le noir parfois pendant des journées entières. Les premiers jours, je hurlais de toute mes forces, puis quand j'ai compris que cela ne servait à rien j'ai cessé. Je m’assaillais au pied de la porte et j'attendais en décomptant chaque minute. Une fois la puberté atteinte, la cave a fait place aux gifles. Je m'enfermais souvent dans ma chambre et j'ai commencé à me perdre dans la musique. Je jouais, j'écrivais, ça me permettait de me libérer. Au lycée, j'agissais normalement même si la plupart des professeurs me qualifiaient de rebelle. Je ne calculais plus le nombre de fois où j'avais été convoqué chez le proviseur avec ma mère, toutes ces fois où elle me lâchait son habituel mais qu'est-ce qu'on va faire de toi ? Ca me mettait hors de moi. J'avais pas envie d'être leur fils parfait, pas après ce qu'ils me faisaient subir. Je les détestais, je voulais partir, me barrer loin d'ici.

J'avais dix-huit ans quand j'ai quitté le domicile familiale. Je n'en pouvais plus, je suis parti avec un sac de fringues et ma guitare, sans le moindre argent car bien sûr, on n'en était resté en mauvais termes mes parents et moi. Débrouille-toi tout seul, ils m'ont lâché avant de me claquer la porte au nez. Il me restait un peu d'argent, assez de quoi me payer un train. Je l'ai fait, je suis parti, j'ai quitté Standford et c'est là qu'à commencé mon voyage à travers les différentes villes des Etats-Unis. Je logeais dans des hôtels puis je marchais. Je rencontrais des gens, ils m'offraient un verre, une clope, une vraie vie de vagabond pour ne pas dire SDF. J'enchaînais les petits boulots pour me payer mes chambres, j'enchaînais motels et auberges. Je me sentais libre, je ne dépendais plus de personne. À force de travailler j'ai commencé à accumuler de l'argent. Un soir, alors que je traînais dans les rues de Cleveland, un type m'a agressé. Je n'avais rien sur moi et lorsqu'il s'en est rendu compte il a commencé à me poignarder dans le ventre une bonne dizaine de fois. Je me suis écroulé à terre et il m'a laissé là, pour mort. Lorsque j'ai ouvert les yeux, j'ai vu ma mère. Je ne comprenais pas ce qu'elle faisait là, ça faisait presque un an qu'on ne s'était plus parlés. Elle m'annonça qu'elle payait mes frais de santé et qu'elle acceptait de me payer un appart si je revenais à Standford et que je suivais des études. J'ai accepté, comment refuser un toit ? On ne s'est cependant pas plus parlés et une fois que je fus remis sur pied, ce fut à nouveau le silence radio.

_________________
Oh look at me, so ordinary, no mystery with no great capabilities, but I could make out as if I had it. God, I'm so obvious and I should let it go, oh I don't know. No piercing stare, just out of shape with messy hair, but I always figured I was somebody in wake.
Revenir en haut Aller en bas
Alexa Morton
SUBLIME PRINCESS OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : backflip / elise
Messages : 1188
Avatar : Cora Keegan
© crédits : backflip
Logement : Résidence Universitaire, chambre F1

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:49
LA CHOUCROUTE LA CHOUCROUTE   
je l'aime bien Harry   (même si niveau tatouage il a déconné   )
BIENVENUE parmi nous

_________________

Avec toi, la vie était épuisante, mais la télé restait éteinte.
Et tout était possible. Tout.
À condition de ne jamais lâcher ta main...

Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t36-desertee-de-ses-yeux-je-suis-c http://virtus-vincit.1fr1.net/t124-lately-i-ve-been-i-ve-been-losing-sleep
Noam Fitzgerald
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : lumpy space
Messages : 133
Avatar : harold styles, le parfait petit mouton.
© crédits : anaëlle (avatar) + anaëlle too (signature)
Logement : chambre H3 avec Deklan

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:50
je pense pareil   
merci bien  I love you 

_________________
Oh look at me, so ordinary, no mystery with no great capabilities, but I could make out as if I had it. God, I'm so obvious and I should let it go, oh I don't know. No piercing stare, just out of shape with messy hair, but I always figured I was somebody in wake.
Revenir en haut Aller en bas
Alexa Morton
SUBLIME PRINCESS OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : backflip / elise
Messages : 1188
Avatar : Cora Keegan
© crédits : backflip
Logement : Résidence Universitaire, chambre F1

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:53
j'crois qu'il a abusé de la drogue par moment
on peut pas se faire tatouer un papillon en plein milieu du torse comme ça XD

_________________

Avec toi, la vie était épuisante, mais la télé restait éteinte.
Et tout était possible. Tout.
À condition de ne jamais lâcher ta main...

Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t36-desertee-de-ses-yeux-je-suis-c http://virtus-vincit.1fr1.net/t124-lately-i-ve-been-i-ve-been-losing-sleep
Noam Fitzgerald
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : lumpy space
Messages : 133
Avatar : harold styles, le parfait petit mouton.
© crédits : anaëlle (avatar) + anaëlle too (signature)
Logement : chambre H3 avec Deklan

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 9:57
mais nan c'est un garçon tout gentil tout sage   il est cool son papillon

_________________
Oh look at me, so ordinary, no mystery with no great capabilities, but I could make out as if I had it. God, I'm so obvious and I should let it go, oh I don't know. No piercing stare, just out of shape with messy hair, but I always figured I was somebody in wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Epstein
SUBLIME PRINCE OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : isa/SNUFF.
Messages : 755
Avatar : alex libby
© crédits : ma Backflip d'amouuur.
Logement : chambre H2, viens quand tu veux ! Sauf s'il y a un élastique sur la poignée, alors on est occupés.

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 10:09
 Je te réserve Harry et son magnifique papillon pour cinq jours.
Le prénom est top.  

Bienvenue à Stanford.  
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t42-it-wasn-t-me http://virtus-vincit.1fr1.net/t128-adventure-seeker-on-an-empty-street
Vi Cobb
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : aeroplane, alex.
Messages : 117
Avatar : alexia.
© crédits : aeroplane.

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 10:23
c'est vrai que j'oublie toujours qu'il est tatoué celui là, avec sa bouille de gosse.   
bienvenue.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t146-silhouettes-vi#974 http://virtus-vincit.1fr1.net/t153-vi-i-saw-a-light
Owen Kearney
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : INK PANTHERS™
Messages : 421
Avatar : felix bujo, le divin.
© crédits : aeroplane.
Logement : chambre H1 (ru).

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 10:32

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t41-untitretoutconcom#426 http://virtus-vincit.1fr1.net/t127-la-connerie-c-est-la-decontraction-de-l-intelligence
Noam Fitzgerald
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : lumpy space
Messages : 133
Avatar : harold styles, le parfait petit mouton.
© crédits : anaëlle (avatar) + anaëlle too (signature)
Logement : chambre H3 avec Deklan

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 11:53
merci vous trois  I love you 

_________________
Oh look at me, so ordinary, no mystery with no great capabilities, but I could make out as if I had it. God, I'm so obvious and I should let it go, oh I don't know. No piercing stare, just out of shape with messy hair, but I always figured I was somebody in wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Epstein
SUBLIME PRINCE OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : isa/SNUFF.
Messages : 755
Avatar : alex libby
© crédits : ma Backflip d'amouuur.
Logement : chambre H2, viens quand tu veux ! Sauf s'il y a un élastique sur la poignée, alors on est occupés.

MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   Dim 18 Mai - 15:44
VALIDATION

Il n'a pas eu une vie facile ton petit gars.  Stanford va le reprendre en main. Rolling Eyes Petit détail : il est probablement né à Palo Alto (ville voisine de l'université), je ne pense pas que le centre médical du campus ait un étage maternité.  
Amuse-toi bien parmi nous, je sens qu'il ira loin dans les missions Noam.  


TU ES VALIDE(E) ⊰ Ca y est, ta fiche est terminée et tu peux rejoindre le jeu. Avant ça, voila le chemin à suivre :

Après ça tu pourras créer ta FICHE DE LIENS et une fois que tu auras posté ton premier rp, tu pourras venir demander ta première mission. Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t42-it-wasn-t-me http://virtus-vincit.1fr1.net/t128-adventure-seeker-on-an-empty-street
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: don't look back in anger + noam.   
Revenir en haut Aller en bas
 

don't look back in anger + noam.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Trac(k)back sur Colorado
» Trailer - Battlefield 3 Back to Karkand
» Bleach - Turn Back The Pendulum
» Paragon Drive Backup Express
» Non, pas un come-back

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: GESTION DU PERSONNAGE :: Fiche de présentation :: Fiches validées-