BIENVENUE A STANFORD
Virtus Vinctis (Le courage vainc) aime cultiver le mystère. Qui sont-ils ? Quelle influence ont-ils réellement ? Vous avez très peu de détails. Ils semblent être partout, ils voient tout, rien ne leur échappe. Les preuves de l'existence de cette obédience remontent à la naissance même de l'université de Stanford. On murmure quelques noms de personnages illustres l'ayant intégrée tels que J.F. Kennedy, Herbert Hoover, Larry Page et Sergueï Brin : fondateurs de Google, ou encore Evan Spiegel : fondateur de Snapchat(...) INFORMATIONS Votre pseudo doit contenir un prénom et un nom, aucune initiale n'est acceptée.
Aucun nombre de ligne n'est demandé dans le jeu. Cependant, un bon niveau de français est exigé.
Ne négligez surtout pas les annexes, elles sont importantes pour une bonne compréhension du jeu et de l'environnement dans lequel évolue votre personnage.
Virtus Vincit a ouvert ses portes le 17/05/2014.


CONTEXTE | CONCEPT | GROUPES | STANFORD | INVITES
MINI-SCENARIOS | PRESENTATION | BOTTIN | SUGGESTIONS | ACTUALITE

ALEXA MORTON
FONDA | MP
△ Backflip/Elise
PrésenteMon image

GABRIEL EPSTEIN
FONDA | MP
△ SNUFF/Isabelle
PrésenteMon image

OWEN KEARNEY
ADMIN | MP
△ INK PANTHERS
Andréa
Présence réduiteMon image

MOIJA FEARLESS
MODO | MP
△ Wistful/Pauline
PrésenteMon image

ELEANOR GRAY
MODO | MP
△ Hypnotised
Emeline
PrésenteMon image
L'EQUIPE DE VIRTUS VINCIT
N'hésitez pas à nous contacter si besoin!




VIRTUS VINCIT
week-end d'integration
VOUS Y RENDRE
INDICES TEMPORELS Le jeu commence en AOUT 2014. C'est le début d'une nouvelle année. La rentrée des classes.
LA METEO LOCALE L'après-midi, il fait entre 25° et 30°C. Le soleil est au rendez-vous, c'est encore l'été alors profitez-en !
LES FORUMS PARTENAIRES
▯▯▯▯▯
© VIRTUS VINCIT L'intégralité du forum (concept, design, etc.) appartient à ses créateurs. Merci de bien vouloir respecter leur travail. Toute copie sera sanctionnée.
BIENVENUE SUR VIRTUS VINCIT
Nous vous rappelons que le RP se situe actuellement en Août 2014 pour la rentrée des classes.

Partagez | 
 

 (Yokhéved) But you're changing everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:04

   
YOKHÉVED MYRIAM SCHNEIDER
   Let the rain wash away, all the pain of yesterday.
   
Prénoms Yokhéved, un prénom hébreu qui signifie gloire de Dieu et qu'elle porte à merveille. Prénom toutefois assez long et assez exotique sur le continent américain, si bien qu'elle se fait souvent appeler Éved, pas moins exotique, mais au moins un peu plus court. Elle a pour second prénom Myriam, sœur de Moïse, prénom qui signifie celle qui élève. Elle a tendance à l'utiliser chaque fois qu'elle ne tient pas à donner sa véritable identité. Nom Schneider, nom hérité de son paternel et qui n'a rien à voir avec la célèbre Romy Schneider, quand bien même elle ne niera pas si vous lui accordez un quelconque lien de parenté avec la célèbre actrice. Âge Dire que cela fait vingt-deux printemps lui convient parfaitement. Date de naissance C'était l'équinoxe de printemps, plus personne ne s'intéresse à ce genre de chose, c'est vrai, mais elle oui. 21 mars 1992.  Lieu de naissance Elle est fille du soleil et de la chaleur. Elle a vu le jour à Jérusalem et n'a quitté sa terre natale qu'à l'âge de seize ans lorsque son père a été recruté par la NASA. Origines C'est quelque peu délicat de dire qu'elle est israélienne jusqu'au bout des ongles. En effet, si la famille de sa mère est en Israel depuis toujours, celle de son père sont des immigrés européens qui ont fuit l'holocauste. Ainsi, elle a un peu de sang autrichien qui coule dans ses veines. Nationalité Si elle possède la nationalité israélienne de par sa naissance, c'est par volonté qu'elle s'est faire naturalisé américaine l'an passé. Années d'études La nouvelle rentrée scolaire est pour elle synonyme d'un nouveau palier à franchir. En effet, la demoiselle viens de commencer son master.  Spécialité Le choix de la spécialité n'a pas toujours été une évidence. Pour dire vrai, elle a longtemps hésité à choisir un cursus en théologie, mais finalement c'est sa passion pour l'histoire et son désir de devenir archéologue qui a décidé de sa spécialité. Club et/ou équipe Gardienne de l'équipe de soccer ; Student for choice ; saving planet earth. Moyen de financement Yokhéved n'a jamais eu besoin d'une bourse d'étude, ses parents ayant largement les moyens de lui payer ses études. Et même si on lui a coupé les vivres et qu'elle ne peut plus se permettre de vivre dans un appartement en dehors du campus, son père continue de lui payer ses études. Statut amoureux Comment dire ? C'est hum… compliqué. Elle n'est pas du genre volage, quand bien même elle n'est pas du genre sainte nitouche non plus. Oui il lui arrive de ramener des filles dans son lit, mais c'est principalement pour évacuer la tension qu'il y a entre elle et une de ses coéquipières et amies. Parce qu'elle a toujours été attirée par elle, parce qu'aujourd'hui c'est plus que ça, aujourd'hui elle est en train de tomber amoureuse. Orientation sexuelle Éved elle sait faire tourner la tête des garçons de l'université, elle sait jouer de son charme sur eux, oui, mais c'est juste pour obtenir quelque chose en retour et jamais elle ne leur donne ce qu'ils aimeraient vraiment. Parce qu'ils ne lui font aucun effet, parce qu'ils ne seront jamais plus que des amis à ses yeux. Éved elle est homosexuelle et elle s'assume pleinement, même si c'est pas toujours facile, particulièrement dans le milieu duquel elle vient. +
   
Qualités  Optimise + Intelligente + Sociable + Courageuse + Protectrice + Féministe + Ecolo + Déterminée + Intègre + Fidèle + Loyale + Aimante.
   Défauts  Parle et rit trop fort + Intériorise trop ses sentiments profond + Jalouse + Peu devenir collante + Curieuse + Bordélique + Impulsive + Cynique.
   
+ Dire qu'elle vient d'une famille nombreuse est presque un euphémisme. Elle a un nombre impressionnant d'oncles et de tantes, de cousins et de cousines, aussi bien de par son père que de par sa mère. De plus, il ne faut pas oublier ses trois frères et sa sœur, tous plus âgés qu'elle, qui sont tous retourné en Israël à leur majorité. + Son hébreu et son arabe sont irréprochables mais son anglais est toujours tinté d'un fort accent caractéristique. Si cela ne lui pose aucun problème, il arrive parfois que certains aient du mal à bien la comprendre. + Elle fait partie de ces gens qui comprennent très tôt leur différence. Elle avait sans doute 7 ou 8 ans la première fois qu'elle est tombée amoureuse d'une autre fille. Bien sûr, à l'époque c'était pur et innocent, mais rien n'a changé en grandissant, sauf peut-être son ressentit sur la question. En effet, si aujourd'hui elle est le modèle de la fille bien dans ses baskets qui s'accepte, cela n'a pas toujours été le cas. Elevée dans un milieu religieux et très fermé, elle a en effet assez mal vécu sa pré-adolescence, trouvant son attirance pour ses camarades obscènes et ayant peur d'être rejetée par Eloim. Il lui faudra attendre ses quinze ans et sa véritable première histoire d'amour pour qu'elle s'accepte. + A l'âge de quinze ans elle est tombée follement amoureuse d'une musulmane. Une histoire intense et passionnée, compliquée par le conflit israélo-palestinien. Une histoire qui dû rester cachée mais qui la fit grandir plus qu'aucune autre. La séparation a été douloureuse et difficile, mais les milliers de kilomètres entre Jérusalem et la Californie a permit de la rendre plus supportable. + Depuis l'âge de 5 ans, elle joue du violoncelle. Elle n'est certes pas aussi douée que l'est sa mère, mais elle sait faire vibrer les gens avec son instrument. Seulement, au grand damne de sa mère, son truc à elle ça a toujours été le sport. Passionnée de soccer depuis sa plus tendre enfance, elle a rejoins la ligue féminine de Jérusalem a l'insu de ses parents. Elle a ainsi joué pendant près de 6 ans sans qu'ils soient au courant. C'est seulement à son arrivé dans un lycée californien et son entrée dans l'équipe de soccer qu'ils ont été mis au courant. Si ils ont eu du mal à l'accepter au début, ils s'y sont tout de même fait. Son père est particulièrement fier quand il vient la voir à ses matchs. + S'est une militante déterminée qui accorde beaucoup de temps aux clubs dont elle est membre. Ainsi vous la verrez souvent marcher dans les rues, que cela soit pour soutenir les mouvements de la communauté LGBT ou pour militer contre les grosses industries qui détruisent notre belle planète. Notons aussi qu'elle est féministe et qu'elle défend tout aussi ardemment les droits des femmes et combat avec férocité le sexisme. + Les gens ont souvent du mal à le croire, parce qu'elle ne rentre pas dans le stéréotype de la prude qui s'effarouche à la moindre allusion sexuelle, mais Yokhéved est croyante. Elle se rend chaque vendredi à la Synagogue pour célébrer le Shabbat. Mais son féminisme ne sait pas se taire facilement, si bien qu'elle porte la kippa, normalement réservée aux hommes, un geste qui lui permet à la fois de se souvenir que Eloim est toujours au dessus d'elle et de défier ces hommes qui pensent avoir tout pouvoir sur les femmes. + Elle a fumé sa première cigarette à l'âge de 13 ans sous l'impulsion de son irresponsable de frère. Depuis, elle n'a pas arrêté et elle fume prés d'un paquet de clope par jour. Elle touche parfois à la marijuana en soirée, mais c'est la seule drogue qu'elle accepte de mettre dans son corps. + Elle a été obligée d'abandonner son appartement, son père cessant de payer pour celui-ci et c'est retrouvé à vivre dans la rue en attendant qu'une chambre se libère dans la résidence universitaire. Elle bénie donc celle qui a décidé d'abandonner ses études et dont elle a reçu la chambre. + Elle a trouvé un petit boulot à la bibliothèque de l'université. Elle range et classe des centaines de livres par jour. Franchement, c'est un boulot qui ne lui déplait pas et même s'il ne pait pas bien, cela lui permet de survivre.
Quel genre d'élève êtes-vous?
   Éved c'est le genre d'élève que les professeurs redoutent. Elle n'est pas forcément plus intelligente que les autres mais elle les force à toujours approfondir leurs recherches, parce que Éved elle a toujours une question pointue à poser, parce que Éved elle ne se prive jamais de leur dire quand ils ont tord ou qu'ils ont omis un détail. Elle aime la précision et ne supporte pas l'approximation. Elle en devient même chiante parfois mais elle estime qu'on ne peut pas négliger un détail de l'histoire sous prétexte qu'il semble insignifiant. A vrai dire, ce sont ce genre de détails qu'elle aime particulièrement et ceux qu'elle retient le plus. En dehors de ça Éved est une élève travailleuse et sérieuse, jamais elle n'a de retard pour ses devoirs, jamais elle ne manque un rendez-vous de son groupe de travail. Finalement, Éved est passionnée par ses études et cela se voit !

   Que font vos parents?
   Atalia Schneider, sa mère, est une violoncelliste reconnue à travers le monde. De ses doigts elle sait guider son archet sur les cordes qui vibrent alors docilement dans le coeur des gens. C'est une femme qui passe énormément de temps en voyage à travers le monde, accompagnant les plus grand orchestres symphoniques. Une activité qui l'a souvent forcé a délaisser ses enfants pour le bien de sa carrière, particulièrement la petite dernière Yokhéved. Et si Éved en n'a souffert tout au long de sa vie, elle ne blâme pas sa mère pour cela, parce qu'elle est trop admirative du talent de sa mère et il n'y a pour elle aucune musique plus belle que celle qui s'échappe de l'instrument de sa mère. Lévi Schneider, son père, est quant à lui un concepteur informatique. Formé en Israël il s'est très vite penché sur la nano-technologie et plus particulièrement sur son usage dans la robotique. Il y a six ans, il a été recruté par la NASA et s'est donc exilé avec sa famille aux Etats-Unis. Yokhéved est totalement ignorante du domaine d'expertise de son père. Elle a déjà bien du mal à ne pas faire bugger un ordinateur chaque fois qu'elle en touche un alors comprenez bien qu'elle se sent à des lieux de son père. Une sensation qui lui est assez étrange puisque lui et elle ont toujours été très proches, mais à bien y réfléchir, elle a l'impression d'être souvent attirée vers les personnes calée en informatique… Allez comprendre pourquoi.

   Pouvez-vous nous dire quelque chose sur votre famille?
   La famille, c'est un sujet tabou, un sujet douloureux. Jamais Yokhéved n'évoque volontairement sa famille. En dehors de son père, elle n'a jamais été proche de sa famille, pas même de sa sœur. Et ses oncles et tantes ont toujours soupçonnés qu'elle avait une sexualité déviante et se sont toujours montré dure à son égard. Pourtant, elle les a toujours protégé de la vérité, ou plutôt elle s'est toujours protégé de leur réaction si elle leur avouait la vérité. Mais la vérité fini toujours par éclater pas vrai ? Yokhéved s'est donc récemment vue rejetée de sa famille et n'a plus aucun lien avec eux en dehors de son père et de son cousin Gabriel.

   Racontez-nous une anecdote de votre vie.
   Son coeur battait trop vite dans sa poitrine, son souffle était court et les muscles de ses jambes criaient leur douleur réclamant un peu de repos. Mais la jeune fille ne s'arrêta pas de courir pour autant, resserrant la main qu'elle tenait dans la sienne, jetant un coup d'oeil à la jeune fille qui courait aussi vite qu'elle. Une course contre la violence, une course pour la vie. Ses yeux étaient remplis de larmes qu'elle n'arrivait pas à contrôler, de larmes qu'elle n'avait pas envie de contrôler. Le visage de sa camarade, Yamina, était lui aussi déformé par la douleur tant physique que mentale. Et leur course dura encore et encore. Elles ne s'arrêtèrent qu'une fois à bout de force, incapable de continuer, incapable de lutter plus longtemps. Mais cela faisait déjà plusieurs kilomètres qu'on avait cessé de les poursuivre, plusieurs kilomètres qu'on avait décidé qu'elles ne valaient pas la peine de dépenser plus d'énergie. Alors elles se laissèrent tomber au sol, soulagée. On avait poursuivit Yokhéved parce qu'elle avait eu le malheur d'être une juive s'aventurant en territoire musulman, on avait poursuivit Yamina pour avoir refusé d'abandonner son amie. Elles s'étaient senties poursuivis à cause de l'amour qu'elles éprouvaient l'une pour l'autre. Mais, dans tous les cas, un sentiment d'injustice brûlait dans leur coeur, là, allongées à même le sol, les yeux clos et les joues humides, changées pour toujours. On oublie pas le jour où on se voit pourchassé par des hommes guidés par la haine et leur sentiment de supériorité. Mais on n'en parle pas non plus, pas même à celle qui a partagé cette évènement. Yokhéved n'en a jamais parlé, jamais, mais elle n'a jamais oublié ce jour qui a changée à jamais.

   Parlez-nous de vos inspirations et de vos ambitions? Pour quoi vous levez-vous chaque matin? Qui désirez-vous devenir ?
    Éved elle aurait pu se lancer dans la politique si elle l'avait voulu. Elle a cette force de caractère en elle, cette volonté de combattre l'injuste et assez de défiance dans le regard pour se battre contre le système patriarcale. Mais Yokhéved elle a une autre passion dans la vie, l'histoire. Et son rêve, c'est de devenir un jour archéologue pour en découvrir toujours plus sur ces civilisations oubliées de tous. Ce n'est toutefois pas sa raison de se lever le matin, enfin, elle trouve qu'il y en a une beaucoup plus agréable, le sourire d'Audrey.

   Vous avez sûrement entendu parler de Virtus Vincit. Qu'en pensez-vous? Et jusqu'à où êtes-vous prêt à aller ?
   Trop joueuse, trop courageuse, Yokhéved est intriguée et déterminée à jouer ce jeu dangereux. Oui elle sait que les conséquences pourraient être des plus fâcheuse, elle sait qu'elle peut tout perdre juste pour un jeu, mais dans le fond, cela lui importe peu. Et puis elle a peut-être besoin de ça pour se rendre compte qu'elle a plus à perdre qu'elle ne le croit.
   


   HORS JEU ~ INFORMATIONS
   prénom écrire ici pseudo B-Twin pays France où avez-vous connu le forum? Sur bazzart présence chaque fois que je serais devant mon ordinateur, donc très souvent ! suggestions ou commentaires Vous êtes tous canon comme votre forum. type de personnage inventé avatar Teresa Oman groupe niveau 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:05

     
YOKHÉVED MYRIAM SCHNEIDER
       אויב אַלע פּולד אין דער זעלביקער ריכטונג, די וועלט וואָלט שפּראַך איבער.
        Si tous tiraient dans la même direction, le monde basculerait.

       
     
Ses éclats de rire perçaient au travers de la musique, comme une douce mélodie dérangeante. Elle riait trop fort, comme toujours. Les regards désapprobateurs du reste de sa famille lui important peu. Le regard pétillant, elle faisait danser sa nièce de cinq ans et à les regarder on pouvait deviner la même insouciance dans le regard. Mais si cette insouciance était acceptable chez Ava, on la trouvait malvenue chez Yokhéved. A son âge sa sœur était mariée et tout jeune maman, elle, elle restait célibataire à leurs yeux et pire, elle semblait ne pas envisager un jour de se marier. Elle n'était pas encore une disgrâce, mais encore quelques années à suivre cette direction et elle le deviendrait. Tant de fois on lui avait murmuré qu'elle ferait tomber la honte sur leur famille, tant de fois elle avait fait mine de ne pas s'en soucier. Et ses éclats de rires dérangeaient, ils dérangeaient parce qu'elle était heureuse, heureuse d'être libre, heureuse d'aimer sa vie telle qu'elle, heureuse de ne pas se laisser enchainer comme ils l'auraient souhaités. Elle dansait au rythme de la musique, trouvant de la force dans l'insouciance de cette petite fille de cinq ans qu'elle aimait plus que tout. Mais on posa une main sur son épaule et ses éclats de rire s'évanouirent.  Ses yeux se posèrent sur l'une de ses tantes, une de celles qu'elle aurait aimé éviter toute la soirée. Une de celles qui étaient déterminé à lui trouver un époux avant la fin de l'année et à la faire rentrer au pays pour de bon. Une de ces tantes froides et sévères qu'on a tous et qu'on essaie tous d'éviter. « Tu as passé l'âge de te conduire de la sorte. Si tu veux danser, vas danser avec Ravi. ». Ravi c'était l'intrus, celui dont elle ne pouvait expliquer la présence. Celui qui n'avait rien à faire là. Et le ton utilisé par sa tante ne laissait planer aucun doute, ce n'était pas une suggestion, plutôt un ordre. Mais, aussi bon juif et aussi beau garçon Ravi puisse être, elle n'avait aucune envie d'aller danser avec lui. « Non merci, je suis bien là avec Ava. ». Elle força un sourire, comme chaque fois, refusant de les laisser voir que leur attitude la blesser, ne craquant jamais. Elle entretenait cette image de la jeune femme que rien ne touche en leur présence, celle qui ne perd pas son sourire, même dans les moments les plus sombres. Elle se força tout de même à jeter un coup d'oeil au dit Ravi. Non, rien en lui n'attirait son attention, rien. Elle songea alors à Audrey et avec combien d'empressement elle aurait accepter de danser avec elle, un léger sourire au coin des lèvres. « Ava n'a pas besoin de toi, je peux m'en occuper, alors vas danser avec Ravi. ». La manière d'insister de tante l'irrita sincèrement. Elle regarda Ava partir en courant en direction de sa mère, comme si la petite avait pu deviner que cette conversation finirait mal. Et Yokhéved commençait à comprendre ce qu'il se tramait, sans pour autant accepter que sa tante pouvait être fourbe au point d'avoir invité ce Ravi juste pour elle. « Pourquoi tiens-tu à se que je danse avec lui ? Qu'est-ce que cela pourra bien changer pour toi? ». Dans ses prunelles et dans sa voix la colère étaient tout juste dissimulée. Elle ne voulait pas vraiment entendre la réponse, mais elle le devait, pour être sûr, pour ne pas trouver d'autres explications. Et déjà d'autres adultes s'approchaient d'elles. On les regardait, dévisageait Yokhéved. Pour la première fois on la voyait sans sourire. Enfin, pour la première fois depuis longtemps. Cela ne présageait rien de bon, tout le monde le savait. La jeune femme aperçu sa mère dans la foule. Regarda les autres aussi. On ne viendrait pas à son aide, bien sur. « Pour moi, peut-être rien, pour toi, tout. Il est temps que quelqu'un s'occuper à prévoir ton avenir jeune fille! ». Elle savait ce que sa tante impliquait par là. Elle n'avait pas besoin d'en entendre plus, pas besoin de plus de discours. On voulait la marier, encore. Quand bien même elle avait déjà exprimer son refus. On la pensait trop insolante, trop libérale. On lui reprochait d'avoir des rêves de liberté réservé aux hommes. On lui reprochait tout simplement de vouloir vivre sa propre vie. Un picotement sur le bout de sa langue lui signala qu'elle était sur le point de commettre l'irréparable. De prononcer les mots qui changeraient tout. « Tu sais, un jour peut-être que je me marierais. Mais pas en Israël, pas avec Ravi. Pas avec un homme. ». L'incompréhension sur le visage de sa tante, certainement une des seules à ne pas avoir encore comprit. « Ne dis pas de sottises, bien sûr que tu te marieras en Israël avec un homme. ». Pour elle, cela semblait gravé dans la pierre. Les yeux d'Éved devinrent humide mais elle refusa de pleurer. Elle refusait de leur donner le loisir de voir combien elle souffrait, combien leur attitude la brisait chaque fois un peu plus. Et elle trouva le courage de parler de nouveau en posant ses yeux sur Gabriel. Lui il savait. Lui il s'en fichait. « Non. Et j'en ai marre ! Marre de vous voir tous comploter dans mon dos pour me trouver un mari ! Votre déni me donne la nausée, il est temps que la vérité éclate. Je suis gay ! Okay ! J'aime les femmes, Éloim m'en est témoin! ». C'était sortie, avec toute sa rage contenue depuis des années. C'était sortie avec une voix tremblante mais déterminée. Il y eu beaucoup de réaction autour d'elles. Toutes plus négatives les unes que les autres. Celle de sa tante fut la plus violente. Elle la giffla. Sans ménagement, comme si elle avait attendu ce moment toute sa vie. « Tu es une honte pour cette famille ! J'ignore comment ma sœur peut encore te supporter ! Vas t'en et ne reviens pas, tu n'as plus rien à faire dans cette famille. ». Elle chercha alors un peu d'aide dans le regard de sa mère, mais elle ne trouva rien que du dégout. Alors elle laissa ses larmes couler le long de ses joues, s'offrant en spectacle à cette famille qui la reniait. Cela n'avait plus d'importance. Elle les regarda un long moment avant de partir en courant. Elle eu juste le temps d'entendre la voix de Gabriel prendre sa défense avant d'accélérer sa course. Une course pour évacuer sa peine, une course pour évacuer sa colère. Une course pour relativiser. Elle rentrerait à Stanford bientôt, y retrouverait ses amis. Audrey. Rien ne serait jamais vraiment comme avant, mais la pensée de son amie était quelque peu réconfortante. Suffisamment pour la faire s'arrêter, pas assez pour stopper ses larmes. Elle sursauta quand une main se posa sur son épaule. Gabriel l'avait suivie. Elle le regarda un instant, les joues humide avant de se laisser tomber dans ses bras et de pleurer toutes les larmes de son corps. Tout allait changer, encore.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Epstein
SUBLIME PRINCE OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : isa/SNUFF.
Messages : 755
Avatar : alex libby
© crédits : ma Backflip d'amouuur.
Logement : chambre H2, viens quand tu veux ! Sauf s'il y a un élastique sur la poignée, alors on est occupés.

MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:12
Bienvenue officiellement chère cousine. I love you I love you I love you I love you 
Teresa t'est réservée pour 5 jours.  

Hâte de rp en famille.  
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t42-it-wasn-t-me http://virtus-vincit.1fr1.net/t128-adventure-seeker-on-an-empty-street
Alexa Morton
SUBLIME PRINCESS OF THE ROYAL SECRET
avatar

Pseudo : backflip / elise
Messages : 1188
Avatar : Cora Keegan
© crédits : backflip
Logement : Résidence Universitaire, chambre F1

MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:20
Salut la cousine nous faudra un lien, dit !
garde teresa par pitié, elle est trop cool c'te fille I love you

_________________

Avec toi, la vie était épuisante, mais la télé restait éteinte.
Et tout était possible. Tout.
À condition de ne jamais lâcher ta main...

Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t36-desertee-de-ses-yeux-je-suis-c http://virtus-vincit.1fr1.net/t124-lately-i-ve-been-i-ve-been-losing-sleep
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:30
Gabriel Merci   Une famille canon en plus   Et merci pour la réservation   

Alexa: Ouai nous faudra un lien, mais j'ai déjà envahie ta boite MP de toutes façons  Twisted Evil. Et je garde Teresa   
Revenir en haut Aller en bas
Owen Kearney
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : INK PANTHERS™
Messages : 421
Avatar : felix bujo, le divin.
© crédits : aeroplane.
Logement : chambre H1 (ru).

MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Sam 17 Mai - 19:55
teresa est un super choix I love you
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t41-untitretoutconcom#426 http://virtus-vincit.1fr1.net/t127-la-connerie-c-est-la-decontraction-de-l-intelligence
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Dim 18 Mai - 9:19
Merci   T'es canon toi   
Revenir en haut Aller en bas
Audrey Coolidge
STANFORD UNIVERSITY MEMBER
avatar

Pseudo : m.
Messages : 24
Avatar : amber heard.
© crédits : bombshell.

MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Dim 18 Mai - 9:39
I love you    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Dim 18 Mai - 10:10
    
Revenir en haut Aller en bas
Owen Kearney
INTIMATE SECRETARY
avatar

Pseudo : INK PANTHERS™
Messages : 421
Avatar : felix bujo, le divin.
© crédits : aeroplane.
Logement : chambre H1 (ru).

MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   Dim 18 Mai - 13:28
VALIDATION

J'ai complètement accroché au personnage. C'est tellement réaliste, tellement bien expliqué   C'est touchant et fort en même temps. Je l'aime bien la petite Eved  I love you Elle est forte et courageuse de s'opposer à sa famille comme ça, j'ai hâte d'en savoir plus   Je te souhaite un bon jeu parmi nous   


TU ES VALIDE(E) ⊰ Ca y est, ta fiche est terminée et tu peux rejoindre le jeu. Avant ça, voila le chemin à suivre :

Après ça tu pourras créer ta FICHE DE LIENS et une fois que tu auras posté ton premier rp, tu pourras venir demander ta première mission. Bon jeu
Revenir en haut Aller en bas
http://virtus-vincit.1fr1.net/t41-untitretoutconcom#426 http://virtus-vincit.1fr1.net/t127-la-connerie-c-est-la-decontraction-de-l-intelligence
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (Yokhéved) But you're changing everything   
Revenir en haut Aller en bas
 

(Yokhéved) But you're changing everything

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRTUS VINCIT △ THIS GAME IS GONNA KILL YOU :: HORS JEU :: LES ARCHIVES :: présentations-